.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de service à la FASHS/UAC: Le duo Monique Ouassa Kouaro et Charles Babadjidé entre en fonction pour relever les défis


Le Doyen sortant de la FASHS Prof. Odile Dossou-Guèdègbé remettant les documents administratifs au Doyen entrant Prof. Monique Ouassa Kouaro

La salle de conférence de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) de l’Université d’Abomey-Calavi a servi de cadre ce mercredi 20 octobre 2021 pour la cérémonie de passation de service entre le Doyen sortant Professeur Odile Dossou-Guèdègbé et le Doyen entrant, Prof Monique Ouassa Kouaro. La cérémonie de passation de service a connu la présence du Représentant du Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Philipe Gbèdjègloaho, des chefs de départements et leurs adjoints, des membres du personnel administratif, technique et des étudiants.

Au cours de cette cérémonie, le Vice-doyen sortant, Dr (MC) Sylvie de Chacus, a saisi l’occasion pour remercier l’équipe décanale et le personnel administratif de la FASHS pour le travail d’équipe durant son mandat. « Je voudrais vous prier de soutenir la nouvelle équipe comme vous l’avez fait avec nous jusqu’ici », a-t-elle laissé entendre. Le Vice-doyen entrant Dr (MC) Charles Babadjidé a invité le personnel administratif à une franche collaboration pour l’accomplissement de la tâche commune tout en promettant une oreille attentive aux doléances des étudiants et du personnel administratif. Madame le Doyen sortant, Professeur Odile Dossou-Guèdègbé, a déclaré que c’est une joie pour elle de passer le témoin au Prof Monique Ouassa Kouaro. Car, elle est confiante de sa capacité à assurer la relève. «Je passe le témoin avec beaucoup de joies, avec le cœur ouvert pour l’aider afin que la FASHS prospère », a-t-elle confié. En prenant les rênes de la FASHS, le Professeur Monique Ouassa Kouaro, s’est dit heureuse de la confiance qui est placée en elle. Dans son allocution, elle a indiqué qu’avoir des idées c’est bien, mais passer des idées aux projets et des projets à la réalité, il n’y a rien de plus beau que l’acte de s’engager pour promouvoir une nouvelle gouvernance de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FASHS) de l’Université d’Abomey-Calavi. Le Professeur Monique Ouassa Kouaro est totalement convaincue que sa nomination au poste de doyen est la preuve concrète de la détermination du gouvernement à promouvoir l’égalité entre les sexes et le leadership féminin, gages d’un développement inclusif et durable. C’est pourquoi elle a saisi la tribune de son entrée en fonction pour remercier fortement le Chef de l’Etat pour sa nomination aux hautes fonctions universitaires et particulièrement au poste de doyen. Madame le doyen a adressé également ses reconnaissances au Ministre de l’Enseignement Supérieur. « J’en mesure toute la responsabilité et je l’assure de ma ferme volonté de tout faire pour mener à bien la mission qu’elle m’a confiée. Qu’elle sache que je mettrai tout en œuvre, que je mobiliserai toute mon énergie, toutes mes capacités, pour justifier sa confiance », a-t-elle promis. Il faut noter que le représentant le Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Philipe Gbèdjègloaho, a procédé à l’installation officielle du Doyen Monique Ouassa Kouaro et du Vice-doyen Charles Babadjidé en renvoyant le duo, membre de la nouvelle équipe décanale de la FASHS à l’exercice de leurs fonctions.

Edwige Totin

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *