.
.

Le triomphe de la vérité

.

Gestion de la sécurité à Cotonou: Luc Atrokpo met Ca, Cq, Police municipale et autres face à leurs responsabilités


Le présidium lors de la séance d’échanges

Le maire de la ville de Cotonou, Luc Sètondji ATROKPO a initié et tenu le mardi 5 octobre 2021 à la salle de conférence de la l’hôtel de ville, une séance d’échanges entre les chefs d’arrondissements, chefs quartiers, points focaux, commissaires de police et les éléments de la police municipale. Au cœur de cette séance d’échange, la question de la sécurité dans la ville de Cotonou.

Dans sa volonté d’assurer la sécurité et la tranquillité sur son territoire, le maire Luc Sètondji Atrokpo ne se lasse pas de prendre les initiatives nécessaires. C’est en cela que se justifie cette séance qui a porté sur la coproduction de la sécurité entre élus, populations et forces de l’ordre. Dans son mot d’ouverture de la séance, le maire a clairement exposé son souci d’endiguer toute forme d’insécurité à Cotonou avant d’insister sur la franche collaboration entre les forces de l’ordre et les élus locaux comme gage de l’aboutissement de cet engagement. L’autorité municipale a invité les membres du comité présidentiel chargé de la mission de sécurisation du territoire national présents à la séance, à entretenir les élus sur leurs missions et rôles dans le maintien de la sécurité et la tranquillité dans les quartiers et arrondissements de Cotonou. Ces membres à savoir : les Généraux Adjou Moumouni Mathias, Guidimey Célestin et le Colonel de Souza Christian ont à travers leurs communications sur la coproduction de la sécurité, insisté sur la nécessaire relation qui doit exister entre populations, chefs d’arrondissement, chefs de quartier et les forces de sécurité publique. Une collaboration qui permet de faire régner l’ordre et la tranquillité. A les croire, la ville de Cotonou étant le miroir du Bénin, la sécurité doit être la préoccupation première de tous. Ils n’ont pas manqué de rappeler aux autorités municipales la nécessité de disposer d’un plan sécuritaire stratégique afin de venir à bout du fléau de l’insécurité.
Après avoir présenté l’état sécuritaire de chacun de leur territoire, les élus locaux ont été aguerris sur les différentes techniques et stratégies pouvant leur permettre de mieux jouer leur partition dans la gestion de la sécurité à Cotonou.
Pour le premier adjoint au Maire, Randyx Romain Ahouandjinou, cette séance permettra à l’exécutif municipal de prendre désormais de grandes décisions pour la gestion de la sécurité dans la commune. C’est pourquoi, il a rassuré ces responsables sécuritaires de la mise en œuvre diligente des recommandations reçues en vue d’une meilleure organisation de la situation sécuritaire sur le territoire de Cotonou. Car, pour les autorités de Cotonou, la question de la sécurité est indispensable au développement et constitue un préalable nécessaire à toute création de richesses. C’est d’ailleurs l’un des piliers importants dans la mise en œuvre des réformes du gouvernement.
Les élus sont repartis requinqués et très déterminés à faire régner l’ordre et la tranquillité dans la ville. Ils n’ont pas manqué de remercier le maire pour cette initiative qu’ils jugent très louable.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *