.
.

Le triomphe de la vérité

.

CAF/Préliminaire aller Ligue des champions 2021-2022: Loto-Popo accroché obligé de tout donner à Nouakchott


La bataille a été rude sur la pelouse du stade GMK de Kouhounou

La manche aller du premier tour des éliminatoires de la Ligue Africaine des champions a eu lieu ce week-end. Représentant du Bénin, Loto-Popo qui recevait le Fc Nouadhibou s’est fait neutralisé (1-1) au stade de l’amitié GMK de Kouhounou, le samedi 11 septembre 2021. Pourtant bien présents dans les premiers duels de la partie, ce sont les hommes placés sous la direction de Ouadou (du faute de la non qualification du coach principal de l’équipe, Mathias Deguenon) ont concédé l’ouverture du score à la 17e minute. Ceci par l’entremise de Mohamed M’Changama qui a profité du service de Khalil Moulay Ahmed, auteur d’un bon chevauché sur le côté gauche de la défense des Lotoboys. 1-0, c’est sur ce score que la première partie s’est achevée.
A la reprise, les Lotoboys se remobilisent et deviennent plus entreprenants. Ils obligent leurs adversaires à défendre et de procéder par contre. C’est que sur l’une de leurs attaques, ils trouvent la faille à la 67e minute, après un bon travail de Faissal Bashir qui a d’abord déposé son vis-à-vis sur le côté droit de la défense du Fc Nouadhibou, avant d’adresser un centre qu’un des défenseurs du club mauritanien a mal repoussé. Le ballon contré, prend la direction des buts et traverse la ligne. Le gardien tente de le ressortir. Mais, Kpara surgit et le catapulte proprement dans le filet pour le bonheur du public présent dans les tribunes du stade de l’amitié GMK. 1-1, le club de la LNB revient dans le jeu et multiplie les offensives sans parvenir à additionner le score. Pendant ce temps, les joueurs du Fc Nouadhibou tentent à leur tour de frapper à nouveau mais tombent sur un Batori Douyèmè bien présent sur ses 7m32. Vigilent, il a repoussé les tentatives de la 65e, 79e et 84e minutes qu’ont effectué les mauritaniens visiblement plus aguerris, mais pas très au-dessus des Lotoboys.

«Les choses n’ont pas tourné comme voulu»

1-1, à la fin du temps réglementaire, le score n’est pas avantageux quand on suit le déroulement des doubles confrontations entre club sur le continent. Ainsi, contrairement au désir du Directeur général de la LNB et président de Loto sport, Gaston Zossou, «je veux une victoire propre», les choses ne sont pas passées comme voulu. «Les choses n’ont pas été comme je veux», a-t-il laissé entendre tout en gardant espoir. Tout comme le président, l’entraîneur Mathias Deguenon espère aussi. «J’avais dit que la qualification se joue sur les deux matchs. Nous venons de terminer la première manche avec un score qui n’est pas tellement en notre avantage. Mais ce qui est bien nous n’avons pas perdu. Ce qui veut dire qu’avec un peu plus de travail et d’abnégation, nous pouvons faire mieux», a déclaré Mathias Deguenon confiant. «Nous avons été face à une équipe bien en place tactiquement. Mais, quand nous avons joué dans notre rythme nous avons vu le changement et je crois que on restera sur la même lancée au match retour», a-t-il poursuivi. Cette manche retour est prévue pour se tenir le week-end du 17 au 19 septembre 2021.

Les impressions d’après match des coachs

Mathias Deguenon, coach de Loto-Popo : « On était timoré au début »

« Nous avons eu la chance d’avoir notre assistant qui est qualifié pour rester au banc ainsi que le Directeur sportif. Nous avons opté de communiquer avec l’assistant qui à son tour devrait transmettre les messages au DS. Et cela s’est très bien passé. C’est vrai qu’à des moments donnés, quand on est emporté dans le jeu, les appels ne sont pas vite vus. Mais, à la fin, c’était bien.
Quand on joue à domicile et qu’on fait match nul, c’est difficile. Mais comme je l’ai déjà dit, la qualification se joue sur les deux confrontations. Aujourd’hui nous avons fait un match de parité.
Il faut reconnaître que dans l’ensemble, on était timoré au début. On a trop respecté l’adversaire. Il a fallu qu’on sorte de notre base pour inquiéter l’adversaire. Avec ce résultat et le jeu fait surtout en seconde partie, nous avons encore nos chances en mains.
Il faut reconnaître que l’équipe de Nouadhibou est une bonne équipe qui a été bien en place. Elle a su faire le jeu avec des garçons très explosifs devant. Au niveau offensif on
était en dedans. En première partie, le bloc était décousu.»

Youssef Maref, coach adjoint du Fc Nouadhibou: « C’est un bon résultat »

«C’est un bon résultat. On joue à l’extérieur. Maintenant on a l’avantage de jouer le match retour chez nous. C’est un match qu’on va aborder d’une autre manière à la maison. Au plan tactique, vous savez, on a un projet de jeu. On a abordé ce match en tenant compte de tous les contextes du match à l’extérieur. Nous avons abordé le match très sérieusement et après, il y a eu un tout petit peu de relâchement. C’est cela qui a fait que vous avez peut-être vu deux mi-temps différentes. Les consignes ont été respectées dans le projet de jeu. Esae est un adversaire qu’il faut respecter. Ça fait très longtemps qu’on l’a étudié. Ce soir nous avons manqué de réussite dans la finition à voir les occasions qu’on s’est créées.»

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *