.
.

Le triomphe de la vérité

.

Dernières mesures prises contre la Covid-19: L. Houngbédji et Hounkpatin clarifient tout et invitent les populations à la vaccination


Le Sga-Ppg Wilfrid Houngbédji et la ministre Hounkpatin

A la suite des mesures prises par le gouvernement au dernier conseil des ministres, le Ministre de la santé Benjamin Hounkpatin et le Secrétaire Général Adjoint et Porte-parole du Gouvernement Wilfried Léandre Houngbédji étaient face aux professionnels des médias dans l’après-midi du jeudi 2 septembre 2021. Au menu des échanges, le fameux débat sur le consentement, la question de groupe sanguin, la deuxième dose d’astra-zénéca qui tarde à être disponible et la possibilité de prendre le vaccin Johnson& Johnson en deuxième dose, le pass sanitaire bref, toutes les questions de l’heure ont été passées au scanner.

Avec méthode et démonstration, le Ministre de la santé et le Secrétaire Général Adjoint, porte-parole du Gouvernement ont apporté des réponses claires et précises à toutes les préoccupations évoquées par les professionnels des médias. Pour les deux hommes, la fermeture des discothèques et l’interdiction des rassemblements de plus de cinquante personnes ne sont pas synonymes de fermeture des églises ou des mosquées. Selon leurs explications, les leaders religieux sont sensibilisés et mis à profit pour le respect des gestes barrières. S’agissant de la fiche de consentement, le ministre de la santé a expliqué que cela est une pratique sanitaire dans les pays développés et le Bénin commence petitement et pourra le généraliser aux autres soins de santé. Il estime que cela n’est pas une exception pour le vaccin du Covid mais, que l’objectif est de certifier la volonté du patient à se faire vacciner.
L’exercice s’est voulu assez explicatif mais aussi pédagogique face à des hommes des médias tout aussi décidés à obtenir des éclaircissements sur ces nombreux sujets incompris. Ainsi, à propos de la prise du vaccin Astra-Zénéca dont la deuxième dose tarde à être disponible, le ministre de la santé a rassuré de ce que la commande est faite et que cela pourrait être disponible les semaines à venir au même titre que des vaccins comme Pfizer et Moderna qui ont été tous commandé par le gouvernement. Avec des exemples à l’appui, le secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement, Wilfrid Léandre Houngbédji a rassuré de la possibilité de prendre le vaccin Johnson & Johnson en deuxième dose. Selon ses explications, la prise du vaccin Johnson & Johnson en complément à la première prise d’Astra-Zénéka n’a aucun inconvénient mais ce qui importe est la durée qui sépare les deux prises.
Ils n’ont pas manqué d’expliquer de long en large les nouvelles mesures du Gouvernement qui ont pour seule finalité de protéger les populations surtout les personnes les plus exposées que sont les agents de santé. Ils ont réaffirmé à plusieurs reprises, la gravité de la situation et demandé aux professionnels des médias d’être les relais de la bonne information, mais aussi des acteurs de sensibilisation pour éviter le drame en cours actuellement.
Revenant sur l’innocuité vaccinale, le représentant résident de l’OMS Harouna Djingarey a exhorté la population à se faire vacciner tout en respectant les gestes barrières.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *