.
.

Le triomphe de la vérité

.

Atelier sur la Gestion de l’Eau: Le volet Gouvernance du programme OmiDelta/FONDS ANE clôturé


La photo de famille des participants à l’issue de l’atelier

Démarré le 4 avril 2019, le Volet Gouvernance du programme Omidelta a pris fin. C’est à travers un atelier de partage des acquis et connaissances du Volet Gouvernance OmiDelta/Fonds Ane (Vgo) tenu du 26 au 27 août 2021, à l’Hôtel du Lac à Akpakpa. A l’issue dudit atelier, on note plusieurs recommandations des participants, mais surtout la satisfaction du travail abattu par le consortium PNE-Bénin, l’Ong ALCRER et Social Watch Bénin ayant mis en œuvre ce volet Gouvernance du programme OmiDelta financé par l’Ambassade des Pays-Bas, et géré par la SNV. Selon Euloge Agbossou, président du PNE-Bénin, chef de file du consortium, les activités mises en œuvre, en terme d’actions pilotes ont contribué à la mise en place des bonnes pratiques de gouvernance, et sont arrimées non seulement aux ODD mais aussi au PAG, respectant donc les principes de la GIRE, l’approche genre et l’inclusion sociale en vue du respect des droits humains à l’eau et l’assainissement, comme en témoignent les acquis et leçons apprises partagés durant cet atelier. C’est alors qu’il a remercié le Ministère de l’Eau et des Mines, pour son soutien continu, de même que tous les autres acteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement, à différents niveaux, ainsi que les 77 communes impliquées dans la mise en œuvre du volet gouvernance, pour la collaboration dont ils ont fait montre afin de faciliter les activités menées. Il n’a pas manqué de remercier la SNV, représentée par Apollinaire Hadonou, pour son appui technique à la mise en œuvre correcte du volet Gouvernance du programme Omidelta Fonds ANE. «Les leçons apprises, les difficultés rencontrées, lors de la mise en œuvre du volet gouvernance ont été partagées avec vous à travers les riches échanges et quelques recommandations ont été formulées», a-t-il fait savoir avant de souligner que «pour un montant de subvention de 524 765 391 FCFA prévus, 459 260 750 FCFA ont été reçus et 437 858 434 FCFA ont été dépensés, soit un taux d’exécution financière de 83%, et un taux de 91% d’exécution physique à la date de 31 juillet 2021 ». Représentant le Ministre de l’Eau et des Mines, le Professeur Youssouf Abou, Secrétaire général Adjoint du Ministère, a, avant de procéder officiellement à la clôture de l’atelier, fait savoir que la mise en œuvre de ce projet participe activement à l’atteinte des objectifs du gouvernement béninois, dans le secteur Eau et Assainissement.
A rappeler pour que les aspects liés à l’approvisionnement en Eau Potable, Hygiène et Assainissement (AEPHA), avec un accent particulier sur la basse et moyenne vallée de l’Ouémé pour la GIRE et l’AEPHA ont été les différents aspects qui ont meublé l’implémentation de ce volet de gouvernance dans les 77 communes du pays.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *