.
.

Le triomphe de la vérité

.

Sécurité et infractions: Le système CDSP-SIPAO en évaluation à Cotonou


Vues : 4

Le présidium à l’ouverture de l’atelier

Placé sous l’autorité du ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, un atelier s’est ouvert le mercredi 25 août 2021 à l’hôtel du Lac à Cotonou. Organisé par le Centre de Documentation de la Sécurité Publique (CDSP) que dirige le Commissaire Principal Denis Ogan, il a pour mission d’évaluer et d’étendre le système CDSP-SIPAO.

C’est avec le soutien de la coopération allemande au Bénin (GIZ), que se tient depuis hier à Cotonou, l’atelier d’évaluation et d’extension du système CDSP-SIPAO chargé de documenter et de rendre disponible les informations relatives aux infractions constatées par des différents services chargés d’application de la loi. Dans son allocution d’ouverture de la rencontre, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Alassane Seidou a rappelé la mission du Centre de Documentation de la Sécurité Publique (CDSP). Cette mission, a-t-il précisé, est de collecter, centraliser, normaliser et gérer les données relatives aux infractions constatées par les différents services chargés d’appliquer la loi. Selon ses explications, cet atelier permettra aux différents acteurs que sont les procureurs, les directeurs départementaux de la Police Républicaine et les points focaux, d’évaluer l’impact de l’exploitation du système CDSP-SIPAO, sur la qualité de leur travail après la première phase d’application.
La coopération allemande à travers la GIZ soutient les activités du CDSP avec l’installation de 134 nouveaux terminaux. Ce qui a fait passer le nombre d’unités de police interconnectées de 55 en 2020, à 189 en juillet 2021. Ce qui justifie sans doute la présence à cet atelier de Michael DERUS, ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne prêt le Bénin ainsi que du représentant de la GIZ, Assani DANHOUENON.
Le Directeur Général de la Police Républicaine, le Directeur de l’administration pénitentiaire, les Directeurs départementaux de la Police Républicaine ainsi que tous les procureurs de la République étaient aussi présents à cet atelier.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page