.
.

Le triomphe de la vérité

.

Gouvernance au sommet de l’Etat: L’Ambassadeur d’Allemagne satisfait de la gestion du régime Talon


L’Ambassadeur d’Allemagne, Achim TRÖSTER échangeant avec le Président Patrice Talon

En fin de mission au Bénin, l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Achim TRÖSTER a été reçu ce jeudi 10 juin 2021 à la Marina par le Président de la République, Patrice Talon. Le diplomate qui vient de passer 4 ans au Bénin est allé faire ses adieux au Chef de l’Etat en présence du ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci. Dans une déclaration qu’il a faite au sortir de cette audience, l’Ambassadeur Achim TRÖSTER s’est dit impressionné par la gestion du Chef de l’Etat et de son gouvernement. Par ailleurs, il a salué la nouvelle dynamique dans laquelle le Président Patrice Talon a engagé le Bénin depuis 2016 avec la mise en œuvre de réformes très rigoureuses, mais qui s’avèreront très bénéfiques pour le pays. « Je quitte le Bénin en étant un peu triste parce que je laisse derrière moi un pays en plein développement avec beaucoup d’amis. Ce qui m’a surtout touché, c’est la grande fierté avec laquelle j’ai toujours parcouru tout le pays en passant par Grand-Popo, Malanville, Tanguiéta… etc, et la grande hospitalité avec laquelle on m’accueille dans chaque ville et dans chaque village du pays », a laissé entendre Achim TRÖSTER, qui n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance à l’endroit du Chef de l’Etat, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, ainsi que l’ensemble du gouvernement pour leur disponibilité et l’excellente qualité de la collaboration durant son séjour au Bénin. Partenaire privilégié du Bénin depuis plusieurs années, la République fédérale d’Allemagne a toujours accompagné le Bénin dans plusieurs domaines, notamment la décentralisation et le développement communal, l’eau et l’assainissement, l’agriculture, et autres. Aussi le gouvernement allemand appuie-t-il le programme « Appui global : Conseil Macroéconomique pour la Réduction de la Pauvreté » (ACMERP), ainsi que le « Programme de renforcement des structures de gouvernance ». Dans le secteur de l’éducation, il contribue au renforcement de capacités dans le sous-secteur de l’éducation de base, et contribue à l’approvisionnement en énergie. De plus, de nombreuses initiatives de la Société civile allemande ainsi que des villes et communes allemandes sont engagées dans la lutte contre la pauvreté au Bénin avec le soutien du Ministère fédéral de la Coopération Economique et du Développement (BMZ).

Lire les propos de l’Ambassadeur au sortir de l’audience

« C’est un événement mélangé de joie et de tristesse. La joie, c’est de voir Monsieur le Président de la République et de pouvoir lui faire mes adieux et lui dire combien j’étais impressionné par la gestion de son gouvernement ; mais aussi la tristesse de devoir quitter le Bénin après les 4 ans que j’ai passés ici. Ce qui m’a surtout impressionné, c’est la nouvelle dynamique qui a cours au Bénin sous la gouvernance du Président Talon ; ce grand sérieux et cette grande discipline à mettre en œuvre des réformes très rigoureuses qui faisaient parfois grincer des dents mais qui s’avèreront très bénéfiques pour le pays. Je laisse derrière moi un pays en plein développement avec beaucoup d’amis. Ce qui m’a surtout touché, c’était la grande ouverture, la grande amitié avec laquelle j’ai toujours parcouru tout le pays d’ici à Grand-Popo, Malanville et aussi à Tanguiéta ; la grande amitié, la gentillesse avec lesquelles on m’a toujours accueilli dans chaque village, dans chaque ville du pays ».

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *