.
.

Le triomphe de la vérité

.

Dégel de la crise socio-politique au Bénin: Paul Hounkpè sollicite l’appui du Médiateur de la République


Paul Hounkpè sollicite l’appui du Médiateur de la République

Le Médiateur de la République, l’honorable Pascal Essou a reçu en audience dans la matinée du mercredi 9 Juin 2021 à Porto-Novo, le Chef de fil de l’opposition, M. Paul Hounkpè. Au cours de l’audience, il a été question de la situation socio-politique qui prévaut dans le pays avant pendant et après l’élection présidentielle de 2021. L’hôte du Médiateur de la République est venu solliciter son appui pour un retour à la paix et à l’unité nationale. « Nous aurons donc besoin du Médiateur de la République pour ramener la paix et travailler à l’unité nationale.» a déclaré Paul Hounkpè à la presse à sa sortie d’audience.
De son côté, le Médiateur de la République a exprimé sa disponibilité à prendre à bras le corps cette question sensible et faire en sorte que la culture de la paix soit l’élément majeur à privilégier. C’est du moins les confidences de Paul Hounkpè après ses échanges avec le Médiateur de la République : « Il est prédisposé à véritablement jouer ce rôle. En peu de temps à l’écouter, je comprends qu’il maîtrise ce dont il est question et il nous a rassurés de sa disponibilité à aborder toutes les questions avec nous, à véritablement assurer la médiation et à faire en sorte que la paix soit l’élément majeur à cultiver et donc lui il est là pour ça. »
Sur la base de cette assurance reçue, le Chef de fil de l’opposition a pris l’engagement de jouer sa partition de concert avec les partis de l’opposition pour que la paix et l’unité nationale ne soit pas compromise.

« Le Médiateur de la République est véritablement prédisposé à jouer son rôle »

« Nous avons voulu nous présenter au Médiateur de la République, lui signifier combien nous aurons besoin de lui parce que au-delà du combat politique que nous faisons qui consiste à se battre pour accéder au pouvoir, il y a que nous trainons quelques problèmes en ce moment. C’est des problèmes issus des crises que vous connaissez et qui nécessitent qu’on ait recours à une médiation. Comme on dit, un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès. Nous aurons donc besoin du Médiateur de la République pour ramener la paix et travailler à l’unité nationale. Les pères fondateurs de notre démocratie ont souhaité que le consensus soit érigé en valeur constitutionnelle et donc toutes les chapelles politiques doivent être prédisposées à rechercher à tout moment ce consensus-là pour que notre développement se fasse de façon harmonieuse. C’est de ça que nous avons discuté avec le Médiateur de la République. Il faut dire que le Médiateur de la République, je le connaissais. Il est prédisposé à véritablement jouer ce rôle. En peu de temps à l’écouter, je comprends qu’il maîtrise ce dont il est question et il nous a rassurés de sa disponibilité à aborder toutes les questions avec nous, à véritablement assurer la médiation et à faire en sorte que la paix soit l’élément majeur à cultiver et donc lui il est là pour ça. Et je pense que c’est un bon départ pour cette fonction qu’il occupe et nous l’encourageons. Nous lui avons aussi dit que nous sommes nous aussi prêts à jouer notre partition pour que l’unité nationale ne soit jamais compromise. »

Fidèle KENOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *