.
.

Le triomphe de la vérité

.

Décision du conseil des ministres prescrivant 30 jours maximum pour payer les PME: Le gouvernement règle un gros problème des entreprises


Tenue sous la présidence effective du chef de l’Etat, le président Patrice Talon, le conseil des ministres de ce mercredi 09 juin 2021 a apporté un ouf de soulagement aux micros, petites et moyennes entreprises (MPME) à propos du recouvrement de leurs créances à l’égard de l’Etat. Il a été décidé que désormais, l’état ne dispose que de 30 jours pour payer ses dettes vis-à-vis des micros, petites et moyennes entreprises. En effet, à travers cette décision, le chef de l’Etat Patrice Talon et son gouvernement entendent soulager les micros, petites et moyennes entreprises. Ce qui entre en ligne avec les nombreuses réformes engagées depuis 2016 et qui concourent à l’amélioration du climat des affaires, en vue de soutenir l’entreprenariat privé dans le pays.
Ainsi, par la loi n° 2020-03 du 20 mars 2020 portant promotion et développement des micros, petites et moyennes entreprises en République du Bénin, le délai de paiement qui était fixé à 90 jours, fut réduit de 60 jours maximum pour le paiement de leurs créances sur l’Administration publique.
Sensible aux difficultés que rencontrent ces entreprises dans le cadre du développement de leurs affaires, le Conseil a décidé de faire mieux que ce que prévoit la loi. Ainsi, « le délai de paiement desdites créances sera désormais de 30 jours calendaires au plus, dès la constatation du service fait », précise le communiqué du Conseil des ministres.
La plateforme mise en place pour faciliter aux promoteurs de PME le suivi des dossiers de leurs créances ne se limitera plus au Trésor public. « Elle sera réaménagée pour prendre en compte la situation des dossiers, dès la livraison du bien ou la fourniture du service, et le dépôt des factures », précise le communiqué de la réunion des membres du gouvernement. Pour dire que les micros, petites et moyennes entreprises peuvent se réjouir de cette décision qui soulage les peines encourues dans les démarches de recouvrement après service rendu et tout le temps que cela prend d’habitude.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *