.
.

Le triomphe de la vérité

.

4ème mandature de la décentralisation: Irénée Agossa exige une clarification au sein de l’opposition


Irené Agossa, le colistier du candidat Corentin Kohoué

Le président de la dynamique Restaurer la confiance (Rlc), Iréné Agossa était récemment sur une chaîne privée où il s’est prononcé sur l’actualité politique nationale. Même s’il déplore l’absence d’une force de l’Opposition à l’Assemblée nationale, il n’en fait pas un problème majeur. Pour lui, il revient aux forces de l’Opposition d’assumer leurs responsabilités en se conformant aux lois en vigueur et aller gagner. Mais dans le schéma actuel, note-t-il, il y a certains acteurs de l’Opposition qui refusent de se conformer aux lois parce qu’ils sont contre ces dernières. N’ayant pas la puissance, ils commettent « l’erreur » d’utiliser la « puissance populaire » pour évincer la puissance publique, a fait savoir Iréné Agossa. Une méthode qu’il dénonce et invite à une clarification au sein de l’Opposition béninoise. « Le peuple ne veut pas faire usage de sa puissance travers les rues. Le peuple veut faire usage de son pouvoir à travers les urnes. Alors quand vous êtes face à ce peuple, il faut être démocrate », a martelé le président de la dynamique Restaurer la confiance (Rlc), Iréné Agossa, en ajoutant que « tous ceux qui demandent à ce peuple de ne pas aller voter ne sont plus des démocrates ». Ils sont en effet, des gens qui seront confondus à des anarchistes, a-t-il conclu.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *