.
.

Le triomphe de la vérité

.

Remembrement du bureau de l’Assemblée nationale : Robert Gbian et Dakpè Sossou élus 1er et 2ème Vice-Président


Vues : 0

Dakpè Sossou

Les députés Robert Gbian du Bloc Républicain et Dakpè Sossou de l’Union Progressiste sont respectivement élus 1er et 2ème Vice-Président de l’Assemblée nationale. C’était à la faveur de la séance plénière de ce mardi 1er Juin 2021 consacrée au remembrement du bureau de l’Assemblée nationale.

Au début de la séance plénière, la première secrétaire parlementaire, l’honorable Sofiatou Arouna Schanou a donné lecture de la lettre de démission de l’honorable Mariam Chabi Talata Zimé Yérima de son poste de Première Vice-présidente de l’Assemblée nationale. Cette démission est intervenue suite à son élection au poste de Vice-Présidente de la République et par conséquent Grande Chancelière de l’Ordre National du Bénin. Selon les dispositions de l’article 54.1  de la constitution du 11 décembre 1990 telle que modifiée par la loi n° 2019-40 du 07 novembre 2019, « Les fonctions de vice-président de la République sont incompatibles avec l’exercice de tout autre mandat électif, de tout emploi public, civil ou militaire et de toute autre activité professionnelle. » Autrement dit, ce poste est devenu vacant et la démarche d’élection d’un remplaçant enclenchée par le parlement est tout à fait légitime.

Outre la démission de la Première Vice-Présidente, l’honorable Robert Gbian autrefois Deuxième Vice-Président de l’Assemblée nationale a démissionné de ce poste pour dit-il présenter sa candidature au poste de Premier Vice-Président devenu vacant.

Signalons que la séance plénière était dirigée en personne par le Président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou. Avant de suspendre pour une heure afin de permettre aux candidats au poste de 2ème Vice-Président d’adresser leur lettre de candidature au Président de séance, les députés présents ont eu droit à la lecture des différentes dispositions qui encadrent l’élection des membres du bureau en cas de vacances de sièges. Ces dispositions se trouvent dans le règlement intérieur du parlement au Titre 2, Chapitre 3, articles 14 alinéa 1 à 4, article 15  alinéas 2-, 15.2.a, 15.2.b, 15.3, 16.2 etc.

De retour de la suspension deux heures après, une nouvelle candidature est annoncée. Il s’agit cette fois-ci de la candidature de l’honorable Dakpè Sossou au poste de deuxième Vice-Président. Il faut souligner que les deux candidatures enregistrées sont soutenues par les groupes parlementaires dont elles sont issues à savoir le Bloc Républicain et l’Union Progressiste. Ils en ont d’ailleurs donné la preuve à travers la lettre adressée par chaque groupe au Président de l’Assemblée nationale.

Au terme du processus électoral, les députés ont élu l’honorable Robert Gbian au poste de Premier Vice-Président et l’honorable Dakpè Sossou au poste de Deuxième Vice-Président. Le Premier Vice-Président, l’He Robert Gbian est élu par ses pairs à l’issu d’un vote au scrutin secret à 80 OUI, 00 Non et 00 abstention. Son collègue Dakpè Sossou est élu au poste de Deuxième Vice-Président par 78 OUI, 02 Non et 00 abstention.

Conformément aux dispositions de l’article 15.4-a du règlement intérieur, le Président de séance, Louis Gbèhounou Vlavonou a proclamé les résultats et invité les membres du Bureau à prendre place à la tribune.

Les premiers mots du Premier Vice-Président de l’Assemblée nationale, Robert Gbian après son élection

« Nous continuerons d’œuvrer pour un Parlement véritablement au service du développement »

« …Avant tout propos, je voudrais rendre hommage à Dieu qui guide nos pas et qui est le seul qui sait ce qu’il réserve à chacun de ses enfants.

Ensuite, je voudrais réitérer mes félicitations au duo Talon-Talata pour sa brillante victoire à la présidentielle de 2021 parce que si nous en sommes arrivés à un remembrement du bureau de l’Assemblée nationale, c’est bien parce que le duo Talon-Talata a gagné la présidentielle de 2021; ce qui a obligé la Première Vice-Présidente de l’Assemblée nationale, Mariam Chabi Talata Zimé Yerima à céder son fauteuil. Nous lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions de Vice-Présidente de la République. Je n’oublie pas mes collègues députés des deux groupes parlementaires et surtout ceux qui ont placé leur confiance en ma modeste personne en m’accordant leurs suffrages pour faire de moi le Premier Vice-Président de l’institution. Le plus important aujourd’hui, c’est le Bénin. Au sein du bureau de l’Assemblée nationale, nous continuerons d’œuvrer aux côtés du président Louis Gbèhounou Vlavonou pour en faire un Parlement véritablement au service du développement de notre pays et pour le bien-être de ses populations… »

Réalisation  Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page