.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rattachement des médias à la Haac: “Talon fait une promotion inestimable de la liberté de presse”, soutient Wilfried L. Houngbédji


Vues : 0

Plusieurs membres du dernier gouvernement du premier mandat sont maintenus dans la nouvelle équipe formée par Patrice Talon pour son deuxième mandat. Dans un entretien accordé à Radio Bénin, le vendredi 28 mai 2021, le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, a donné son appréciation tout en présentant la méthode sur laquelle le président s’est basé pour maintenir la quasi-totalité des ministres dans son nouveau gouvernement. Selon le porte-parole du gouvernement qui rapporte les propos du chef de l’État, la vision pour un Bénin prospère, est la raison principale qui justifie cette option. « ll ne sert à rien de chambouler une équipe lorsque celle-ci a produit du résultat. », répond-t-il en reprenant les propos du président Talon. Pour lui, ce gouvernement restera en place pour poursuivre la dynamique engagée dans le pays depuis 2016. « Il n’y a pas eu de variations majeures parce que le Chef de l’État a conscience qu’une équipe qui est remise en cause régulièrement, une équipe qui est remaniée tout le temps n’a pas le temps de s’occuper des vraies questions de développement », a expliqué Wilfried Léandre Houngbédji. Dans son intervention, il a justifié la stratégie du président de la république en la comparant avec les régimes passés qui n’ont pas trouvé la formule efficace pour aller vers le développement. « Nous en avons connu où des chefs d’État ont eu 10 Directeurs Généraux de société d’État en 10 ans, où des portefeuilles ministériels ou sectoriels ont connu 5, 7 Ministres en 10 ans. Vous conviendrez avec moi que ce n’est pas une formule forcément efficace », a fait savoir l’invité, en ajoutant que s’il va ainsi, « c’est le développement qui prend un coup, c’est l’amélioration des conditions de vie des populations qui en prend un coup et l’État se limite à faire du saupoudrage ». Il a par ailleurs indiqué que le pays s’est donné désormais un système de gouvernance qui mise sur la compétence. « Le président Patrice Talon a décidé depuis 2016 de ne pas faire du clientélisme politique et donc, prime à la compétence, prime au technicien sans oublier la dose de politique qu’il faut évidemment », a fait remarquer Wilfried Léandre Houngbédji, Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement, Porte-parole du Gouvernement.
Alban TCHALLA (stag)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page