.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne de don de sang à Cotonou: Les Rotary clubs de Cotonou plage et Sikè colombe mobilisent le personnel de la mairie


Inscrite dans le cadre du mois de la santé de la mère et de l’enfant, une campagne de don de sang a été lancée, le vendredi 30 avril 2021, à l’hôtel de ville de Cotonou. Cette action humanitaire est l’œuvre du Rotary Club de Cotonou plage et du Rotary club de Cotonou Sikè colombe, soutenue par la mairie de la Cotonou. En effet, comme il est de coutume au niveau du Rotary International, le mois d’avril est réservé aux activités liées à l’axe stratégique « Santé de la mère et de l’enfant ». Ainsi, cette action conjointe a été initiée par ce réseau d’amis rotariens pour aider les personnes indigentes. C’est ce qui ressort de l’intervention du président du Rotary club Cotonou plage, Flavien Augustin Aglo, représentant des deux clubs à cette cérémonie. Poursuivant son intervention, il a exprimé sa reconnaissance à l’endroit des autorités de la municipalité de Cotonou pour avoir facilité la tenue de cette campagne. A son tour, le Secrétaire général adjoint de la mairie de Cotonou, Calixte Nahum a, au nom du Maire, indiqué que l’autorité municipale a apprécié cette campagne de don de sang à sa juste valeur et a demandé que toutes les dispositions soient prises pour accompagner les organisateurs. « C’est une initiative noble dans la mesure où c’est l’investissement matériel de chacun des membres des deux clubs. Nous voyons vos actions humanitaires à travers vos œuvres sur le terrain. C’est fort de tous ces constats que la mairie de Cotonou a décidé de vous mettre dans les conditions adéquates pour tenir cette campagne de don de sang », a-t-il laissé entendre. Par ailleurs, il les a rassurés qu’étant donné que cette action a été initiée pour sauver des vies, chaque fois qu’ils auront des initiatives du genre, la mairie ne ménagera aucun effort pour les accompagner. Georgette Eclou, donatrice de sang et présidente de la commission Action du Rotary club de Cotonou Sikè Colombe, après avoir fait le geste utile, a invité le personnel de la mairie de Cotonou et les populations à lui emboiter le pas. « J’avais l’habitude de donner mon sang, et je le donne encore aujourd’hui pour pouvoir venir en aide à ceux qui sont dans le besoin », a-t-elle déclaré.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *