.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée internationale du Travail: Adidjatou Mathys félicite les travailleurs


Adidjatou Mathys félicite les travailleurs

A l’occasion de la célébration de la fête internationale du travail ce samedi 1er mai 2021, la Ministre du travail et de la fonction publique Adidjatou Mathys a félicité tous les travailleurs béninois pour leur contribution à l’édification d’une société épanouie et équilibrée. Cette célébration s’inscrit dans une démarche de reconnaissance des sacrifices consentis par les travailleurs qui, par leur lutte historique, ont versé leur sang pour le respect des droits individuels et collectifs d’une part et de la dignité humaine d’autre part. « Je voudrais à l’occasion et au nom du gouvernement, souhaiter à tous les travailleurs de notre pays le Bénin, une bonne fête », peut-on lire dans son message. Elle a, ensuite exprimé sa gratitude aux Secrétaires Généraux des centrales et confédérations syndicales de travailleurs, pour leur engagement dans la défense des droits et intérêts des travailleurs et surtout pour leur contribution à l’instauration d’un climat social apaisé. Tout en réitérant ses chaleureuses félicitations aux dirigeants de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB), la Confédération des Syndicats Autonomes du Bénin (CSA-Bénin) et la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin (COSI) elle a souhaita pouvoir compter sur leur disponibilité à rechercher constamment le consensus et à continuer d’œuvrer pour le renforcement d’un dialogue social fructueux. Quant aux employeurs, créateurs d’entreprises et pourvoyeurs d’emplois, leur mérite est grand puisqu’ils offrent à une frange importante des concitoyens, l’opportunité d’assurer la subsistance et le bien-être de leurs familles par le biais du travail. «Par ma voix, le Gouvernement renouvelle son attachement au travail bien fait, générateur de richesses et vous adresse ses encouragements à poursuivre vos efforts individuels et collectifs pour la construction d’une économie nationale prospère, car ce n’est qu’après avoir produit que la prospérité se partage», s’est-elle adressée aux travailleurs de tous secteurs d’activités. La commémoration de la fête du travail doit donc amener l’ensemble des acteurs de la vie économique à réfléchir sur les grands défis à relever face aux impératifs du développement économique de la nation. A propos des préoccupations des travailleurs exprimées dans les cahiers de doléances, elle a rappelé que l’approche de la concertation et de la négociation collective adoptée par le Gouvernement, constitue le mécanisme adéquat par lequel ces doléances seront examinées pour aboutir à des solutions idoines et consensuelles. Elle a par ailleurs rassuré les travailleurs de la disponibilité du gouvernement à faire aboutir leurs préoccupations essentielles dans un avenir proche pour un climat social encore plus apaisé.

Edwige Totin

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *