.
.

Le triomphe de la vérité

.

Journée Internationale de la Liberté de la Presse: Quelle information pour une presse libre et professionnelle ?


« L’information comme bien public ». Tel est le thème retenu cette année pour commémorer ce jour, lundi 3 mai 2021, la Journée Internationale de la Liberté de la Presse. Une thématique qui devrait permettre aux Hommes des médias et responsables des organisations faitières, de porter leurs réflexions sur la valeur incontestable d’une information vérifiée et fiable et aussi sur le rôle essentiel que jouent les journalistes libres et professionnels dans la production et la diffusion de ces informations, luttant contre les fausses informations et autres contenus préjudiciables. Un dernier aspect dont les résultats ne sont pas reluisants pour la presse béninoise et qui s’illustre par le rang qu’occupe le Bénin dans le classement de l’Organisation internationale « Reporters sans Frontière (RSF) » sur la liberté de presse dans le monde. En effet, RSF dans son classement annuel 2021, place le Bénin au 114ème rang sur 180 pays. Cette chute d’une place par rapport au classement de 2020, s’explique entre autres, par le manque de régularité de « l’aide de l’Etat à la presse ainsi que le régime d’autorisation imposé aux médias en ligne avant d’exercer sur les sites d’informations », par « nos faiblesses, de nos compromissions, de nos fautes, de nos dérives. Il est dans la tendance normale de ce déclin de la presse béninoise auquel nous assistons depuis environ une décennie sans trop de réactions ». Avec plus de 70 radios, une soixantaine de titres de presse et une quinzaine de chaînes de télévision, l’univers médiatique béninois pourrait, à travers cette commémoration, explorer ce qui peut être fait dans la production, la distribution et la réception de contenu pour renforcer le journalisme et faire progresser la transparence et l’autonomisation tout en ne laissant personne de côté. La viabilité économique des médias d’information, les mécanismes pour assurer la transparence des sociétés Internet, le renforcement de l’éducation aux médias et à l’information sont également des axes de réflexion qui pourront redorer le blason de la presse béninoise et lui permettre de retrouver ses lettres de noblesse.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *