.
.

Le triomphe de la vérité

.

Gouvernance du Président Patrice Talon: Me Jacques Migan dévoile les priorités du quinquennat 2021-2026


Vues : 1

L’ancien Bâtonnier Jacques Migan

Reçu dans l’émission « L’Invité » de la chaîne de télévision ESAE TV ce dimanche 25 avril 2021, l’acteur politique et membre du Bureau politique du parti Bloc Républicain a levé un coin de voile sur les leçons à tirer du processus électoral et les priorités du second mandat de Patrice Talon réélu à l’issue de la présidentielle de 2021. Il ressort de son intervention que le quinquennat 2021-2026 sera prioritairement consacré à la jeunesse. En effet, il a indiqué que le Président Patrice Talon lui-même l’a déjà dit et l’a démontré le jour du lancement de sa campagne en présence des jeunes. Pour lui, la population béninoise est jeune, mais il s’agit d’une jeunesse qui est aujourd’hui désœuvrée. « Nous avons constaté aujourd’hui que les jeunes ne sont pas bien formés, même ceux qui sont bien formés n’accèdent pas à un emploi correspondant à ce qu’ils ont étudié. C’est fort de tout cela qu’après étude, le chef de l’Etat et son gouvernement ont constaté que la priorité, c’est de créer les écoles qui formeraient des jeunes à travers d’une part les collèges d’agriculture, ensuite les lycées techniques pour correspondre aux réalités de notre pays », a-t-il laissé entendre. A le croire, la deuxièmement priorité, c’est les femmes, et le bien-être du peuple béninois tout entier à travers ses conditions de vie surtout sur le plan de la santé. Il s’agit notamment de l’amélioration des conditions de vie des femmes à travers les microcrédits pour leur permettre de démarrer des activités, la construction des marchés modernes dans presque toutes les communes, et bien d’autres programmes. Aussi fait-il savoir qu’au cours du quinquennat 2021-2026, un accent particulier sera mis sur la création d’emplois dans plusieurs domaines, la formation continue des artisans prévue dans le projet ARCH pour qu’ils créent leurs métiers, pour ne citer que ces projets, mais le gouvernement va poursuivre ses nombreuses réalisations dans les secteurs de l’énergie électrique, l’eau, les infrastructures etc.

Me Jacques Migan satisfait du déroulement du processus électoral

En se basant sur les chiffres de la Commission électorale nationale autonome (Cena), l’ancien Bâtonnier Me Jacques Migan a affirmé que quelques troubles ont été enregistrés dans 13 arrondissements. Mais indépendamment de ces perturbations, « tout s’est très bien passé » et les observateurs internationaux l’ont confirmé. Abordant les cas de fraudes électorales filmés et diffusés sur les réseaux sociaux le jour du vote, il a souligné que le Bénin est un Etat de droit et lorsqu’on constate des infractions à la loi comme ces cas de fraudes, l’Etat doit prendre ses responsabilités. Pour Me Jacques Migan, quelqu’un qui fraude ne se laissera jamais filmer à visage découvert. « C’est fait à dessin pour qu’on parle mal des élections », a-t-il déclaré, tout en saluant l’attitude des autorités, notamment celle du ministre de la justice qui a déjà instruit les procureurs territorialement compétents aux fins d’ouvrir les enquêtes. L’ancien Bâtonnier souhaite fortement qu’il faille punir s’il se confirme d’après les enquêtes que les gens ont commis de tels actes dont le but serait de saboter le processus électoral comme l’a fait savoir le gouvernement à la faveur d’une conférence de presse.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page