.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vulgarisation du Tonsiminball: La Fébétons initie plusieurs animateurs à Porto Novo


Vue partielle des participants à la formation

Crée, il y a quelques années au Bénin par le Béninois Dominique Kodjo ANADI, la discipline sportive Tonsimin Ball entre dans sa phase de vulgarisation. A cet effet, une formation au profit des animateurs de la discipline dans les communes des départements de l’Ouémé et du Plateau a été organisée par la Fédération Béninoise de Tonsiminball (Fébétons), le samedi 17 avril 2021, au Lycée Béhanzin. Au nombre de 20, ces animateurs provenant des quatorze communes que comptent les deux départements ont été formés sur les principes de base et autres règles de la discipline. A l’ouverture de cette formation qui fait suite à la tournée de sensibilisation des responsables de la Fébétons dans un certain nombre de départements, c’est le coordonnateur du Tonsiminball de l’Ouémé et du Plateau, Borgias HOUÉDIN, qui a pris la parole pour non seulement rappeler le contexte de l’activité, mais aussi, pour exhorter les participants à plus d’abnégation. À sa suite, c’est le DDsp-Ouémé, Félicien HOUNKANRIN, et celui du Plateau, Issa Djamal qui ont dit toute leur joie de voir l’activité se tenir. Encourageant les participants, ils ont réitéré aux responsables de la Fébétons leur détermination à faire de leur département respectif des greniers de la discipline. Quant au président de la Fébétons, Dominique Kodjo Anadi, il s’est dit très touché par le degré de motivation de toutes les parties prenantes des deux départements avant d’inviter les participants à tirer le maximum de cette formation qui est assurée par l’expert en Tonsiminball, Nasser Farid. Avec lui, les participants, en théorie et en pratique, ont pu améliorer leur niveau de compréhension et de la pratique de la discipline et en sont d’ailleurs fiers. «Nous avons été bien renseignés sur le Tonsiminball et nous sommes désormais prêts pour faire la promotion de la discipline dans nos communes respectives», ont-ils souligné tous heureux de cette initiative de la fédération. Ils n’ont pas manqué de donner de rendez-vous pour l’organisation des premières compétitions. A noter que cette première phase de formation démarrée à Porto Novo pour le compte l’Ouémé et du Plateau, va se poursuivre à Djougou dans la Donga et à Cotonou pour les animateurs de l’Atlantique et du Littoral.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *