.
.

Le triomphe de la vérité

.

Proclamation par la CENA des résultats provisoires de l’élection présidentielle: Historique KO pour Talon avec 86,36 % des voix


Le KO tant voulu par les partisans du président Patrice Talon, candidat à sa propre réélection pour la présidentielle du 11 avril 2021 a été concrétisé dans les urnes. C’est du moins ce qu’il convient de retenir suite à la proclamation des résultats provisoires par la commission électorale nationale autonome Cena dans la soirée de ce mardi 13 avril 2021. En effet, le président sortant, Patrice Talon remporte le scrutin présidentiel du dimanche 11 avril 2021. Selon les résultats provisoires publiés ce mardi 13 avril 2021, le ticket composé des candidats Patrice Talon et Mariam Chabi Talata a remporté 86, 36% des voix. Le duo du chef d’Etat sortant est suivi de Djimba-Hounkpè du parti d’opposition FCBE qui a obtenu 11, 29 % des voix. Le troisième duo en lice, constitué de Kohoué-Agossa vient en dernière position avec un score de 02, 37% des voix. Le taux de participation, toujours selon les chiffres de la commission électorale, est de 50, 17 %.
Le président Patrice Talon, candidat à sa propre succession, a été élu avec sa colistière Mariam Chabi Talata. Elle devient ainsi la première personne élue à la fonction de vice-président dans l’histoire du Bénin depuis l’instauration du renouveau démocratique en 1990. Il est important de rappeler que ces résultats de la Cena sont provisoires. La gestion du contentieux électoral et la proclamation des résultats définitifs reviennent à la Cour constitutionnelle. A cet effet, l’article 16 du code électoral dispose que pour l’élection du duo président de la République et vice-président de la République, la Cena « compile les résultats certifiés au niveau arrondissement, publie les résultats provisoires et les transmet à la Cour constitutionnelle en vue de la proclamation des résultats définitifs.
En cas de contestation des résultats provisoires, les candidats disposent d’un délai de cinq jours pour déposer un recours devant la Cour constitutionnelle qui doit statuer dans les dix jours de la proclamation des résultats provisoires (article 142 du code électoral).
Pour dire que le chantre de la Rupture a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle du 11 avril 2021, selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale autonome (CENA) en attendant les résultats définitifs de la Cour Constitutionnelle.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *