.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après les violences de la semaine dernière: L’armée a libéré la voie Tchaourou-Parakou


Vues : 0

La route inter-Etat Parakou-Tchaourou est désormais libre. Ce dimanche 11 avril 2021, les derniers véhicules bloqués depuis le mardi 06 avril sur cet axe du fait des barrages posés par les chasseurs de Tchaourou, ont pu rejoindre la ville de Parakou en toute sécurité. Selon le contrôleur adjoint de l’auto-gare Parakou-Tchaourou Soulé Amadou interrogé par nos confrères de du quotidien Daabaaru, c’est aux environs de 15h ce dimanche que les véhicules ont commencé à venir sur Parakou. «On a reçu déjà deux véhicules de Bohicon qui viennent de décharger. Certains conducteurs de taxi ont pris déjà les passagers pour Tchaourou », a-t-il confirmé. Et d’ajouter : « Nous sommes très contents par rapport à cette libération. Nous même on était embrouillé depuis le blocage de cette voie. On n’avait aucune force pour faire libérer la voie. Nous remercions les forces armées béninoises qui nous ont aidés pour la libération de cet axe». Selon les conducteurs, la circulation sur la voie inter-Etat Parakou-Tchaourou a repris grâce à l’intervention des forces de l’ordre qui ont réussi à lever tous les barrages installés à Savè et Tchaourou. Pour les chasseurs intoxiqués par des politiciens véreux, le mandat du Chef de l’Etat devait s’achever le 05 avril, alors que la constitution révisée lui donne le droit de rester en poste jusqu’à l’investiture du nouveau président élu en mai prochain. Les pseudo-chasseurs ont ainsi dû se rendre compte de la supériorité des forces armées béninoises qui ont utilisé tous les moyens nécessaires au rétablissement de l’ordre.

Olivier ALLOCHEME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page