.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutenance de thèse de doctorat à l’Uac: Sessièdé Tatiana Raïssa Kohounkpa élevée au grade de docteur avec la mention très honorable


Vues : 1

Docteur Sessièdé Tatiana Raissa Kouhounkpa

L’amphithéâtre Houdégbé de l’Université d’Abomey-Calavi a servi de cadre, ce vendredi 26 mars 2021, à la soutenance de thèse de doctorat de Sessièdé Tatiana Raïssa Kohounkpa dans la spécialité sociologie-anthropologie, Option sociologie du développement. Son sujet porte sur la prise en charge de l’ulcère gastro-duodénal dans la commune de Cotonou.

«Pluralité de prise en charge de l’ulcère gastro-duodénal chez les fons, dans la commune de Cotonou au Bénin». C’est le sujet choisi par Sessièdé Tatiana Raïssa Kohounkpa pour sa soutenance de thèse de doctorat dans la spécialité sociologie-anthropologie, Option sociologie de développement. Partant de quelques constats et vécus, l’impétrante a fait savoir que l’ulcère gastro-duodénal est une pathologie qui l’a affectée depuis sa première petite enfance car, elle a eu un oncle qui a subi quatre opérations à cause de cette même pathologie qui l’a finalement emporté à l’au-delà. Pour pousser plus loin sa curiosité, elle a cherché à savoir en quoi la pluralité des méthodes de prise en charge de l’ulcère gastro-duodénal chez les patients fons de Cotonou influence l’efficacité du traitement. L’objectif poursuivi par cette recherche est d’analyser les stratégies thérapeutiques de prise en charge de l’ulcère gastro-duodénal chez les patients fons dans la ville de Cotonou, en opérant les perceptions et les représentations sociales de l’ulcère gastro-duodénal, les recours thérapeutiques des patients et les savoirs endogènes autour de la maladie sont intervenus pour appréhender le phénomène. «L’analyse des données a révélé qu’en termes de représentations sociales, l’ulcère gastro-duodénal serait considéré comme être d’origine mystique», a laissé entendre l’impétrante Sessièdé Tatiana Raïssa Kohounkpa. A l’en croire, les recours thérapeutiques du patient ne sont pas liés à la médecine moderne. Mais sa guérison fait intervenir la médecine endogène, les croyances spirituelles et la fréquentation des lieux de culte de toutes sortes. Les résultats de cette recherche montrent que la description empirique des symptômes de la maladie de l’ulcère gastro-duodénal est relativement similaire entre les acteurs qui emploient chacun des termes pour nommer l’affection dans la langue fon. Il s’agit de : akpa do xome ; wome wliwli ;xome zon. Les itinéraires thérapeutiques et les propos des acteurs du groupe sociolinguistique fon laissent voir que les divergences entre les représentations sociales faites par les malades et celles du système sanitaire constituent une entrave aux pratiques de prise en charge. En termes de perspectives, Dr. Sessièdé Tatiana Raïssa Kohounkpa compte poursuivre ses recherches afin d’impacter les autorités béninoises sur la prise en charge de l’ulcère gastro-duodénal. A l’issue des délibérations, le jury international l’a déclarée digne du grade de docteur de l’Université d’Abomey-Calavi avec la mention très honorable. A noter que cette thèse a été dirigée par le Professeur Albert Tingbé-Azalou et co-dirigée par le Professeur titulaire Adolphe Kpatchavi. Le jury ayant examiné ce travail scientifique est composé du Professeur titulaire Cyriaque Sessou Ahodékon (Président), du Maître de conférences Tossou Atchrimi (examinateur), du Maître de conférences Fatoumata Hane (examinateur), du Professeur titulaire Adolphe Kpatchavi (co-directeur de thèse) et du Professeur titulaire Albert Tingbé-Azalou (Directeur de thèse).

Edwige Totin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page