.
.

Le triomphe de la vérité

.

JIF 2021 à Abomey-Calavi: Sènamy Christelle Dan et les femmes progressistes sèment la graine de la paix


Vues : 2

Sous la coupole de la Deuxième Adjointe au Maire d’Abomey-Calavi, Sènamy Christelle Dan, affectueusement appelée DSC, les femmes progressistes de la commune se sont retrouvées le jeudi 25 mars 2021 pour célébrer en différé la Journée internationale des droits de la femme. Une occasion pour ces dernières de revivre des moments d’intense amitié avec leur leader et d’affirmer leur engagement à cultiver la paix en cette période électorale.

Reconnue pour son leadership et son engagement à promouvoir les droits des femmes et leur épanouissement dans la commune d’Abomey-Calavi, la DAM Sènamy Christelle Dan, a une fois encore égayé les cœurs de ses sœurs. Elles étaient nombreuses ces femmes des localités de la commune qui ont répondu à l’appel de leur leader en faisant le déplacement sur l’aire de jeu d’Agonkanmey, pour célébrer leurs potentialités, leurs valeurs et leur statut de moteur de la société. L’occasion était également propice pour ces dernières de se faire sensibiliser sur les comportements et attitudes de paix à observer surtout en cette période électorale. Les nombreux conseils de la Première Adjointe au Maire d’Abomey-Calavi, Thérèse Kora, présente à cette cérémonie, n’ont pas laissé indifférentes ces dernières. « J’invite les femmes à maintenir le cap du militantisme en cultivant la paix et à développer des attitudes de paix », a-t-elle exhorté. Le Chef de l’arrondissement de Godomey, Léon Kpobli et bien d’autres personnalités politiques présentes ont poursuivi dans la même lancée en invitant les femmes à plus d’audaces et d’engagements politiques afin de s’imposer sur l’échiquier politique national, international, et à préserver la paix en toute circonstance. A son tour, Sènamy Christelle Dan est revenue sur le rôle prépondérant que doit jouer la femme dans la préservation de la paix, à travers la sensibilisation. « L’événement de ce jour nous exhorte sur le rôle des femmes pour le développement et surtout la paix en cette période sensible que traverse notre nation. La femme est un vecteur de paix et de stabilité pour toute nation. Nous avons donc l’obligation de préserver la paix et la stabilité dans notre pays tout en sensibilisant nos enfants, nos maris, que dis-je, notre entourage sur les comportements à adopter en cette période sensible », a-t-elle martelé avant de finir son intervention sur la pensée de John Kennedy : « Ne nous reposons pas sur nos acquis, mais efforçons-nous de construire la paix, de vouloir que la paix soit dans le cœur et dans l’esprit de chacun ». La graine de la culture et de la préservation de la paix vient ainsi d’être semée pour une période électorale apaisée à Abomey-Calavi. Il faut noter que cette belle retrouvaille des femmes progressistes de la commune s’est achevée par la finale du jeu-concours d’Eau qui a mis aux prises les lauréates de 8 localités à savoir : Agonkanmey, Djoukpa, Yénadjro, Maria Gléta, Sèdomè, Tankpè, Yénawa et Togoudo. Au terme de cette compétition, c’est la lauréate du quartier Agonkanmey qui est repartie avec la bouteille de gaz domestique, réservée au champion de cette première édition du jeu-concours d’Eau.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page