.
.

Le triomphe de la vérité

.

Distribution des 46.000 Cartes d’Identité Biométriques: Pari gagné pour l’ANIP


Visits: 1

Le Directeur de l’ANIP, Dr Cyrille Gougbédji, lors de la remise de la carte d’identité biométrique à un citoyen

Créée par la loi n°2017-08 du 19 juin 2017 portant identification des personnes physiques en République du Bénin afin de définir et de déterminer les procédés d’identification nominative, personnelle, numérique et biométrique des personnes physiques, l’Agence nationale de l’identification des personnes (ANIP), se montre aujourd’hui comme un véritable outil de développement et une refonte de l’état civil au Bénin. Dans sa mission de parvenir à la modernisation du processus d’identification des personnes sur le territoire national, elle a œuvré à l’atteinte de ses objectifs en un temps record. Et ceci, sous le leadership de son menthor, Dr Cyrille Gougbédji. En effet, quelques mois après sa création en 2018, l’Anip s’est très vite affichée comme l’architecture de l’identification des personnes à travers le Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (Ravip). Une opération d’enrôlement auquel les milliers de populations ont adhéré et qui s’est étendue au-delà des frontières béninoises. Après cette belle annonce de ses idéaux, l’Anip a entamé la seconde phase de son plan d’action : celle de la modernisation dans l’identification des personnes à travers la conception de l’acte de naissance sécurisé, du certificat d’identification personnelle et de la carte nationale d’identité biométrique. Une opération à grand succès qui, en 2020, a connu l’enrôlement et la distribution de 35.000 cartes nationales d’identité biométriques aux Béninois vivant au Nigéria. De septembre 2020 à janvier 2021, 45.000 citoyens Béninois ont également été enrôlés sur le territoire national et peuvent dès le 18 mars 2021, entrer en possession de leur sésame. Une carte qui vient remplacer l’ancienne et présente comme avantages, entre autre, la facilité pour son détenteur de s’en servir comme un passeport lors de ses voyages dans l’espace Cedeao. Elle rend désormais rendre fluide la circulation des personnes et des biens dans l’espace économique. Et comme si cela ne suffisait pas, l’ANIP compte bien poursuivre le processus de numérisation et dynamiser ce secteur. La bonne nouvelle annoncée par le Gestionnaire-Mandataire de l’Agence, Dr Cyrille Gougbédji, au lancement de l’opération, de distribution des cartes biométriques, est l’enregistrement systématique de toute naissance au Ravip, à compter du 1er avril 2021. Un procédé qui met définitivement fin aux nombreuses attentes constatées dans la délivrance des pièces d’identité des nouveaux nés et des nombreuses pertes enregistrées dans ce cadre, que ce soit dans les structures communales que dans le rang des parents. De belles actions qui viennent moderniser le secteur de l’état civil au Bénin.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page