.
.

Le triomphe de la vérité

.

Promotion de l’Excellence dans l’enseignement supérieur: 40 Professeurs Titulaires élevés aux différents grades de l’Ordre National du Bénin


Vues : 2

Vue de quelques enseignants distingués

Au cours de la 39ème session du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames) tenue en 2017, 40 enseignants chercheurs béninois ont tiré leur épingle du jeu en passant le grade de  Professeur titulaire des universités du Cames. C’est donc pour saluer leur mérite et reconnaitre leur professionnalisme au service de l’enseignement supérieur que le Bénin à travers la Grande chancellerie, a décidé de les accueillir dans la grande famille de l’Ordre national. La cérémonie de distinction s’est tenue le mardi 9 février 2021 au siège de l’institution, en présence de leurs collègues enseignants, des recteurs des universités, des parents et amis. Au cours de cette cérémonie, la Grande chancelière de l’Ordre national du Bénin, Koubourath Osséni, a peint en blanc le riche parcours de ces enseignants chercheurs au palmarès bien fourni. Après avoir vanté leur mérite, la Grande chancelière leur a fait savoir l’importance de leur distinction. « Faire partie de l’Ordre national du Bénin est un honneur et un bonheur. Un honneur à cause des travaux laborieux engagés depuis plusieurs années, de votre dévouement à servir le pays. C’est un bonheur parce que vous faites désormais partie de la famille des décorés », a-t-elle signalé avant de convier les récipiendaires à faire preuve d’exemplarité dans leur carrière et dans leur vie. Au nom des récipiendaires, le Professeur Dodji Amouzouvi, n’a pas manqué de rassurer l’assistance du respect qu’ils accorderont à cette distinction. « Ce jour marque un aboutissement et un nouveau départ. Ces années passées furent denses en rencontres, en déception et dans cet ambiance de stress et d’efforts, nous avons donné le meilleur en passant les différents grades. Ces distinctions nous permettront de poursuivre avec abnégation notre parcours et de rester fidèles à la déontologie de notre métier. Nous garderons toujours en idée qu’à défaut d’être une étoile dans le ciel, nous tacherons d’être une lanterne sur terre », a-t-il martelé avant d’exprimer leurs mots de gratitude au Chef de l’Etat Patrice Talon, à la Grande chancelière, aux Recteurs des différentes universités et à tous les acteurs qui ont contribué inlassablement à cette distinction. « Travailler dur pendant plusieurs années et obtenir une décoration n’est pas un projet individuel. C’est un travail d’équipe dans lequel tout notre entourage est impliqué et sollicité. Merci de nous avoir encouragés », a-t-il conclu. Il est important de rappeler qu’au nombre des décorés figurent, entre autres, les Professeurs Léon Bio Bani Bigou et Christine Ouinsavi élevés au grade de Grand Officier, les Professeurs Micheline Agassouno, Francis Dossou, Delphin Koudandé élevés au grade d’Officier puis, les Professeurs titulaires Adolphes Kpatchavi, Jacob Afouda, Pierre Dossou-Yovo, Charlemagne Babatundé Igué élevés au grade de Chevalier de l’Ordre national du Bénin.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page