.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tractations pour la présidentielle de 2021: Basile Allaglo défend à Toffo le second mandat de Talon


Vues : 0

Permettre à l’homme du 06 avril 2016 de se faire réélire dès le 1er tour de la présidentielle de 2021, afin qu’il poursuive les nombreuses réformes engagées pour le développement du Bénin. Tel est le vœu cher à Basile Allaglo, élu communal du parti Bloc Républicain au conseil communal de Toffo et chef de l’arrondissement de Houègbo. Dans cette optique, l’élu communal entend échanger avec les populations de la commune de Toffo sur les réalisations du président Patrice Talon, lesquelles réalisations interpellent le commun des Béninois à travailler pour la poursuite de la dynamique en cours.

« Il n’y a pas mieux que le Chef de l’Etat, le candidat Patrice Talon pour poursuivre l’élan de développement dans lequel se trouve le Bénin depuis 2016. C’est fort de cela que le chef de l’arrondissement de Houègbo s’est décidé à tout mettre en œuvre, pour la réélection du président Patrice Talon, en avril prochain. Ce qui passe d’abord par la sensibilisation des populations sur les acquis importants du pays durant les cinq dernières années. Il le dit en mettant l’accent sur les réformes dans le secteur de l’énergie, avec à la clé, la construction de la centrale thermique de Maria-gléta2 et la construction prochaine de la seconde centrale, afin de rendre définitivement autonome le Bénin dans le secteur de l’énergie électrique. L’apurement des dettes de l’Etat envers les organismes internationaux, la crédibilisation du Bénin à l’international, le projet asphaltage dont la première phase est déjà à terme, les stades et marchés en cours de construction etc… sont pour le chef de l’arrondissement de Houègbo des acquis qui méritent d’être portés à l’attention des populations, leur expliquer l’importance de ne pas s’arrêter en si bon chemin.
Pour lui, la modernisation de la gestion de l’état civil a été un ouf de soulagement pour les conseils communaux et surtout pour les populations qui se plaignaient de la disparition des actes de naissance, de souches et autre. Ce qui a permis la réalisation entre 2017 et 2018 du Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population (RAVIP), la création en 2019 de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP) pour assurer la gestion et l’exploitation de la base de données issue du RAVIP, la mise en place d’un fichier national centralisé et informatisé de l’identité de l’ensemble des ressortissants et résidents, puis l’opérationnalisation du Numéro Personnel d’Identification qui assure l’interopérabilité entre les différents systèmes d’informations des programmes gouvernementaux de développement du numérique et de la digitalisation des services à la population et la mise en œuvre de mesures visant la reconstitution des actes d’état civil pour plusieurs citoyens.
A en croire Basile Allaglo, il est important d’expliquer le bien-fondé de ces réformes qui aujourd’hui facilitent la tâche à l’administration locale et permet à tous les Béninois d’avoir des actes biométriques.
En dehors de tout ceci, il y a eu également des mesures de promotion de la bonne gouvernance dans l’administration publique avec la fixation des Chefs-lieux des 12 départements et nomination des 12 préfets, l’assouplissement des dispositions du Code du travail pour introduire plus de flexibilité et encourager la création d’emplois par le secteur privé.
En phase d’ailleurs avec le programme d’action du gouvernement (PAG Bénin Révélé), le C A Basile Allaglo a, depuis son installation à la tête de l’arrondissement de Houègbo, posé des actions fortes qui enchantent les populations. Ce qui le conforte dans son élan d’offrir au président Talon une réélection sans faille avec le soutien des populations de Toffo.»

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page