.
.

Le triomphe de la vérité

.

Résilience du secteur de l’énergie aux impacts du changement climatique à Dassa-Zoumè: Le Représentant Résident a.i. du PNUD visite les réalisations de PANA-Energie


Le Maire de Dassa, le Représentant Résident du PNUD sur le site reboisé

Le Représentant Résident a.i. du PNUD au Bénin, M. Bouri Jean Victor Sanhouidi s’est rendu le jeudi 30 juillet 2020 à Fita dans la commune de Dassa-Zoumè pour visiter les réalisations du projet de Renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux impacts des changements climatiques au Bénin (Pana-Energie). Il était accompagné du Coordonnateur du projet, du Maire de la commune de Dassa ainsi que de l’inspection forestière.

Cette descente sur le terrain du Représentant Résident a connu deux étapes: la délégation a tout d’abord visité le site de Fita, où 250 000 plants d’essences forestières à croissance rapide notamment l’Acacia et le Gmelina une plante qui contribue à la régénérescence du sol, ont été mis en terre sur une superficie de 100 hectares.
Après la visite de la forêt communautaire de Fita, le représentant résident s’est rendu sur le site abritant la mini-centrale photovoltaïque d’une capacité de 6174 kWh, qui offre des services énergétiques aux populations notamment la recharge à base d’énergie solaire des téléphones portables, la recharge des lampes portatives solaires, la réfrigération des produits frais et médicaments sans oublier l’accès aux informations à travers la mise à disposition du poste téléviseur alimenté à base d’énergie solaire. Des lampadaires solaires ont été installées pour l’éclairage du village les soirs.
Avant, les populations devraient se déplacer vers le centre-ville de Dassa, situé à 15 km de Fita pour charger leurs téléphones portables. Désormais, avec la mini-centrale photovoltaïque, elles ont l’énergie solaire à disposition 24 heures sur 24. Plus de 13534 personnes sont touchées par les réalisations de PANA Energie dans le village de Fita.
« Je suis heureux de venir avec le Maire visiter les réalisations de PANA Energie. Ces réalisations nous confortent et témoignent des expériences en cours. Tout ce que nous faisons, c’est pour accompagner le Gouvernement. Je suis heureux que toutes les parties prenantes soient impliquées dans la mise en œuvre des activités du projet. Je tiens à féliciter le Maire et son équipe, les communautés qui ont accepté contribuer aux activités du projet », a affirmé, M. Sanhouidi.
Le Rreprésentant Rrésident a exhorté tous les bénéficiaires à bien entretenir les infrastructures et matériels installés par Pana-énergie pour leur accès à des services énergétiques fiables, durables, modernes et à coût abordable. Il a profité de l’occasion pour sensibiliser les populations de Fita au respect des gestes barrières afin d’éviter la propagation du coronavirus.
Le projet a mis en place des mesures d’accompagnement aux populations qui ont cédé leurs champs pour le reboisement. 140 apiculteurs installés à 200 m des plantations sont en train d’être formés sur la production de miel et ses dérivés.
Le Maire de la commune a beaucoup œuvré pour la mise à disposition des terres ayant servi au reboisement du site de Fita par les communautés. Il a salué le caractère très inclusif du projet qui a impliqué la chefferie traditionnelle, les propriétaires fonciers, l’administration locale et le secteur privé.
« Ce projet est encourageant et nous donne de l’espoir. Il contribue à la diversification de l’offre énergétique et à la préservation de la biodiversité », a déclaré le Maire de la Commune de Dassa, M. Nicaise Fagnon.
La commune de Dassa est une zone tampon, qui permettra de freiner la désertification dans la partie septentrionale du Bénin, a fait remarquer le Maire. Il a souhaité que le projet PANA Energie ne s’arrête en si bon chemin et que les 300 hectares restant sur les 400 mis à disposition par les communautés de Fita soient reboisés.

Le projet PANA Energie en bref

Appuyé par le Gouvernement du Bénin, le Fonds pour l’Environnement Mondial et le Programme des Nations Unies pour le développement, le projet de renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux impacts des changements climatiques ( Pana-énergie) œuvre depuis trois ans, pour la restitution des forêts dans plusieurs communes du Bénin.
Le Projet de Renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux impacts des changements climatiques au Bénin (PANA Energie) soutient la stratégie d’adaptation aux changements climatiques du Gouvernement du Bénin. Il contribue à cet effet à la réduction de la vulnérabilité des communautés rurales et urbaines aux vulnérabilités des changements climatiques à travers une production, un transport et une distribution énergétique résiliente.
Objectifs
• Contribuer à la suppression des principales barrières institutionnelles, politiques et financières et de celles relatives aux capacités individuelles et connaissances qui gênent une gestion effective des risques climatiques pour ce secteur ;
• Introduire des pratiques de gestion durable des terres et des forêts afin de renforcer la résilience des zones de production de bois – énergie
• Introduire des mesures d’adaptation pour renforcer la résilience du secteur national de l’énergie.

Quelques résultats

• Reboisement de 750 hectares de terres au titre de la campagne de 2017 et 2018 avec des essences d’arbres à croissance rapide et à but multiple notamment le Gmélina arborea et Acacia auriculiforms sur les sies de Gbédé (Ouèssè), Kolobi(Didjidja), Fita (Dassa-Zounmè), Té-Foungou (Djougou), Bobè (Bantè), Dahendé (Toucountouna) et Nonsinanson (N’Dali) pour promouvoir la résilience climatique et la soutenabilité écologique du bois énergie des forêts naturelles communautaires
• Installation de sept (7) mini-centrales photovoltaïques résilientes fournissant l’énergie propre aux populations vulnérables dans les localités de Gbédé, Kolobi, Fita, Kokohou, Danhenda, Bobè et Bininci. Elles disposent de l’énergie solaire pour la recharge des téléphones portables, des lampes solaires, la réfrigération.
• Installation de 72 lampadaires solaires résilients fournissant de l’énergie renouvelables dans 7 localités
• Acquisition et implantation en cours de trois (3) transformateurs intelligents pour la protection contre les variabilités climatiques des réseaux de transport et de distribution de l’énergie électrique au profit de la Communauté Electrique du Bénin (CEB) et de la SBEE.
• Acquisition et implantation en cours de 25 paratonnerres et de 50 parafoudres appropriés et leurs accessoires pour la protection contre les variabilités climatiques des centres, des stations et sous-stations de transport, de production et de distribution d’électricité centrales au profit de la CEB et de la SBEE.

Edwige TOTIN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *