.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mise en place du registre national des personnes physiques: Nouveau pas pour faciliter la vie aux Béninois


Vues : 0

L’objectif du Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population (Ravip), au-delà de la sécurisation et de la fiabilité de l’état civil est de faciliter la vie aux Béninois à travers ses différentes déclinaisons et applications. C’est dans cette logique que le gouvernement du président Patrice Talon a, lors du conseil des ministres de ce mercredi 26 février 2020,   adopté les décrets portant mise en œuvre du Registre national des personnes physiques ainsi que du Numéro personnel d’identification en République du Bénin.  En effet, la mise en œuvre du Registre vise à créer un système facilitant entre autres, l’accès des citoyens et étrangers résidant sur le territoire national, aux divers services essentiels.  Dans cette perspective, il s’avère nécessaire de mettre en place un mécanisme d’authentification que favorisera l’attribution d’un numéro personnel en vue d’une identification fiable des bénéficiaires. Selon le communiqué final du conseil des ministres, ces différentes étapes constituent des préalables au lancement du portail national des services en ligne dont l’effectivité est imminente. Il est important toutefois de rappeler que le Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population (RAVIP) est une opération révolutionnaire qui doit lancer la modernisation et la fiabilité de l’état civil au Bénin. Ainsi, l’opérationnalisation du Registre national des personnes physiques ainsi que l’attribution d’un numéro personnel d’identification à chaque citoyen, sont le fruit de ce recensement, et ce, conformément à la loi. Ce qui dénote sans aucun doute, du caractère structurant et intégré de la plupart des projets et initiatives du gouvernement Talon et rassure qu’il y a une suite logique dans les décisions.

C’est en cela qu’il urge de saluer la   mise en place du portail des services dont le démarrage est imminent et qui vient corroborer ce qui est écrit plus haut et ce choix du RAVIP. Car, la dématérialisation de beaucoup de services avec des gains de temps, lutte contre la corruption à laquelle l’on s’achemine avec le service des portails.  Autre avantage est que tout cela doit contribuer à sécuriser les accès par une identification fiable des populations bénéficiaires et prévenir les dérives que certains esprits pourraient être tentés d’introduire dans cette innovation. C’est dire qu’avec cette décision du gouvernement, nous entrons dans l’ère de la carte à tout faire, mais surtout de l’identifiant unique qui facilitera à chaque Béninois les démarches et autres formalités administratives.

Lire l’intégralité du Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 25 mars 2020

REPUBLIQUE DU BENIN
Fraternité – Justice – Travail


PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE


SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT


N° 11/2020/PR/SGG/CM/OJ/ORD

Compte rendu du Conseil des Ministres

Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 25 mars 2020, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement.
Les décisions ci-après ont été prises :

I- Communications.
I-1. Compte rendu des travaux de la deuxième campagne d’inscription au Fichier national d’admission et de nomination de cadres aux emplois de la chaîne des dépenses publiques.
Pour rappel, cette campagne a été lancée en vue de pré-q ua1ifier de postulants aux postes suivants :

  • Directeur de l’Administration et des Finances;
  • Spécialiste des Marchés publics ;
  • Spécialiste en gestion de projets, et
  • Directeur des Systèmes d’information.
    Au terme des différentes phases du processus de sélection, 275 candidats sur 536 dossiers recevables traités, ont été déclarés éligibles pour prendre part au test psychotechnique.
    Tenant compte des performances attendues des cadres inscrits dans ce fichier, les organisateurs recommandent de retenir les candidats classés dans les catégories « Pertinent pour le poste » et « Assez pertinent pour le poste ». Il s’agit de ceux ayant obtenu une note supérieure ou égale à 14/20. Sur cette base, 115 candidats sont finalement sélectionnés pour être soumis à une enquête de moralité en vue d’intégrer le fichier.
    Ce choix traduit une nouvelle fois la volonté du Gouvernement de dépolitiser progressivement l’administration publique en y recrutant des cadres compétents.

I-2. Mise en place d’un centre de personnalisation des titres sécurisés d’identité au Bénin.
Consécutivement à la réalisation du Recensement administratif à vocation d’Identification de la Population (RA VIP), la base de données du Registre national de la Population a été configurée et structurée.
L’ accomplissement de cette activité permet de fournir les informations nécessaires à la délivrance et la personnalisation de titres officiels que sont la carte nationale d’identité électronique, la carte de résident et le permis de conduire, conformément à la loi.
C’est dans cette perspective que l’Agence nationale d’Identification des Personnes a conduit le processus de recrutement d’une société de technologie pour la mise en place à Cotonou, d’un Centre de personnalisation des titres sécurisés d’identité.
Ladite société aura notamment pour missions :

  • de fournir les équipements requis ;
  • d’assurer l’installation et l’opérationnalisation du système de personnalisation; puis
  • de former des cadres nationaux au transfert du système d’exploitation.
    Par ailleurs, le système à mettre en place devra répondre aux exigences fonctionnelles spécifiées par notre pays et fournir les applications métiers suivants:
  • gestion des premières demandes et gestion du cycle de vie des cartes émises ;
  • renouvellement et remplacement de la carte nationale d’identité en cas de besoin.
    Les Ministres impliqués dans la conduite du dossier accompliront les diligences requises en vue de procéder à la signature du contrat avec Je prestataire retenu et de veiller à sa bonne exécution.

II- Rencontres et manifestations internationales.
Le Conseil a autorisé la cérémonie de lancement, le 24 avril 2020 à Grand¬-Popo, de la campagne agricole 2020-2021.

III- Mesures individuelles.
Sur propositions des Ministres respectifs, les nominations ci-après ont été prononcées:
Au ministère du Numérique et de la Digitalisation
Directeur général de la Société béninoise des Infrastructures numériques
Monsieur AkinOlu Marc-André LOKO

Au ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts
Directrice de la Galerie nationale
Madame Léa AWUNOU ROUFAÏ.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page