.
.

Le triomphe de la vérité

.

Acte de reconnaissance: L’He Edmond Agoua honoré pour sa contribution à l’ouverture du Cfpa/Agouagon


Vues : 4

L’He Agoua recevant sa lettre de remerciement

Environ un an après l’ouverture du Centre de formation professionnelle et d’apprentissage (Cfpa) d’Agougon dans la commune de Glazoué, l’Etat béninois a honoré l’un des acteurs clé ayant facilité cette ouverture. Il s’agit de l’He Edmond Agoua qui a soutenu financièrement et matériellement les autorités scolaires à l’époque. En effet, en plus de tout l’arsenal matériel et les dizaines de millions déboursées pour équiper ledit Centre, l’Honorable s’est personnellement investi à travers des démarches utiles vers l’administration scolaire pour que le centre puisse voir le jour. Vieux d’un an à peine, le Cfpa d’Agouagon compte aujourd’hui plus de quatre cent jeunes stagiaires venus des communes du département des Collines et d’ailleurs pour s’exercer dans plus d’une dizaine de filières innovantes et porteuses. Ainsi, en reconnaissance à toutes les bonnes œuvres qu’il a entreprises pour favoriser l’ouverture et le fonctionnement du centre, les autorités du sous-secteur de l’enseignement secondaire et de la formation technique et professionnelle ont distingué le mécène Edmond Agoua le jeudi 12 mars 2020 dans l’enceinte du centre à Agouagon. Cette cérémonie qui a consacré la remise officielle de lettre de remerciement à l’Honorable a connu la participation de sages et notables, apprenants et parents d’élèves, sa Majesté Agoua Tokplé XIV d’Agouagon et toute la cour royale, ainsi que la présence effective d’une forte délégation de l’Union Progressiste du département des Collines, et celle une délégation du ministère de l’enseignement secondaire de la formation technique et professionnelle conduite par le Directeur départemental de l’enseignement secondaire du département des Collines, Pamphile Viainon représentant le Ministre Kakpo Mahugnon. A cette occasion, les officiels ont reconnu l’inestimable appui du Député Agoua sans lequel rien n’aurait été possible. A son tour, celui-ci a pris l’engagement de doter le centre de deux étangs modernes qui respectent les normes pour favoriser l’ouverture dès la rentrée prochaine de la filière pisciculture.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page