.
.

Le triomphe de la vérité

.

Pipeline Export Niger-Bénin: Maires et préfets sensibilisés


Vues : 0

Vue partielle des Préfets et Maires présents à cet atelier

Le Ministre de l’Eau et des Mines, Samou Seidou Adambi a présidé l‘atelier de sensibilisation des Préfets et Maires des départements et communes pris en compte dans le cadre du projet d’exportation de pétrole brut nigérien, Pipeline, sur l’importance du projet et leur rôle de messagers auprès de leurs administrés et populations. C’était le mardi 3 mars 2020 à l’Infosec.

D’une longueur d’environ 2000 Km dont 675 sur la terre béninoise, le Pipeline traversera les départements de l’Ouémé, du Plateau, des Collines, du Borgou et de l’Alibori, ainsi que 17 communes dont Sèmè-Podji qui accueille la station terminale, Tchaourou et Gogounou, où seront construites les deux centrales de pompage prévues sur le tronçon béninois du Pipeline. En face des Préfets, Maires et membres de la société Wapco, le Ministre Samou Seidou Adambi, a relevé les avantages que pourront générer la mise en œuvre de ce projet au Bénin. Selon son développement, ce projet va générer d’importantes ressources pour le pays, sur le plan financier et l’économie nationale à titre de droit de transit et d’impôts. Sur le plan social, environ 2.500 emplois durant la phase de construction prévue pour durer 2 ans et environ 300 emplois permanents durant la phase d’exploitations seront également créés. Des opportunités qui nécessitent une participation active des autorités des communes et départements concernés afin de mener à bien ce projet. « Cet atelier sera l’occasion de vous donner un aperçu sur le projet de Pipeline export Niger-Bénin et sur le contenu de la loi de projet. Un accent particulier sera également mis sur le rôle que vous devrez jouer dans la réussite du projet notamment dans la procédure d’expropriation des terrains nécessaires au projet mais aussi dans la mise à disposition des terrains à titre temporaire pour les aires de stockage et de base de vie durant les travaux de construction de Pipeline », a expliqué le Ministre Samou Seidou Adambi, à l’ouverture de cet atelier. Il a ensuite convié les Préfets et Maires des communes concernés à jouer pleinement leur rôle pour une mise en œuvre aisée de ce projet qui contribuera au renforcement du tissu économique, source d’une croissance économique soutenue et au rayonnement du Bénin. Au terme de son allocution, les autorités municipales et départementales présentes à cet atelier ont acquis des connaissances sur le projet Pipeline et la loi ayant conduit à sa ratification. Il faut rappeler qu’en compétition avec plusieurs pays dont le Niger et le Tchad, le Bénin a accueilli le projet de construction d’exportation de pétrole brut nigérien en vue de son évacuation vers l’international, à travers la signature d’un protocole d’accord en 2018 avec le Niger. Un autre accord bilatéral relatif au projet s’en est suivi le 23 janvier 2019 à Niamey et l’accord du gouvernement hôte, le 5 août 2019 à Pékin. Le Bénin qui respecte les conditions de mise en place de ce projet enregistre déjà les premiers pas de sa mise en œuvre avec l’arrivée, il y a quelques jours, du premier navire transportant près de 17.000 tonnes de tuyaux, matériaux, matériels et équipements destinés au projet. Il annonce les couleurs de la vague de navires qui devront accoster au Port autonome de Cotonou, toutes les trois semaines, avec les autres matériels destinés à la mise en œuvre du projet Pipeline au Bénin.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page