.
.

Le triomphe de la vérité

.

Badminton: Aubin Assogba dresse le Bilan de 2019


Vues : 2

le président de la Fébébad, Aubin Assogba

Le Président de la fédération béninoise de badminton, Aubin Assogba, a fait le point de l’année écoulée au niveau de la discipline. En face des journalistes, il a évoqué les performances réalisées par les joueurs béninois, surtout lors des compétitions internationales et la tenue des activités assignées au comité exécutif qu’il préside. Parlant des activités statutaires, le Président a expliqué le retard observé dans la tenue des championnats nationaux. A l’en croire, le retard est dû aux difficultés rencontrées par son bureau pour mobiliser les ressources. Il a aussi souligné les perturbations du calendrier par d’autres activités qui ont provoqué les absences de certains athlètes qui devraient prendre part aux championnats. “Nous avons des joueurs U15 qui étaient en Côte d’Ivoire, d’autres qui étaient en Chine. Or nous n’avons pas voulu pénaliser des athlètes”, a insisté le Président avant d’évoquer le problème du manque d’infrastructure.
Venant sur les performances enregistrées à l’international au cours de l’année 2019, le Président Assogba a laissé entendre que le badminton béninois a glané 26 médailles, toute compétition confondue. Et qu’ils sont 22 athlètes à réaliser cette collecte qui met le Bénin à une bonne position parmi les pays africains. “Le Bénin fait partie des meilleures nations francophones d’Afrique”, a confié le Président. Parlant de compétitions, il a rappelé que le Bénin était présent en Côte d’ivoire, au Nigeria, au Djibouti où il a remporté au moins une médaille. Il n’a pas manqué de souligner que le pays a abrité les internationaux de Cotonou.
Outres les internationaux, il y a eu la coupe du nouvel an Chinois, sans oublier les championnats nationaux. Aubin Assogba a évoqué aussi le partenariat entre la fébébad et l’ambassade de Chine près le Bénin qui offre des opportunités de formation à la maitrise de la pratique aux athlètes.
Pour 2020, le Président et son bureau envisagent mettre une bonne organisation en place afin de réussir les championnats d’Afrique junior que le pays va abriter. A cet effet, des athlètes sont inscrits dans le programme des parcours des athlètes. “Ce sont des parcours de haut niveau qui préparent les joueurs pour les compétitions majeures”, a expliqué Aubin Assogba dont l’objectif est de voir le Bénin se révéler par badminton. Ledit championnat aura lieu en septembre 2020 a rassuré le Président. Il a insisté que l’organisation des internationaux de badminton de Cotonou sera à nouveau chose faite. Avant le championnat d’Afrique junior, le Bénin sollicité par l’AFB pourrait abriter un camp régional dans la discipline. La concrétisation de la mise en place des ligues est envisagée pour cette année. Cela permettra de déconcentrer les activités de la fédération. Une compétition inter ligue ou la coupe du Bénin pour évaluer les ligues est aussi attendue pour cette année 2020. Il y aura également pour 2020, les compétitions de Shuttle time avec la coordination de ce projet. Il y aura aussi le “air badminton”, que le Président pense va révolutionner le badminton béninois.
Les matériels pour développer le “Air badminton” sont en route vers le Bénin. En dehors de l’open de Cotonou, il y aura l’open de Ouidah et l’open de Calavi avec des prize money intéressants. “Nous travaillons au comité exécutif pour la création du statut de l’athlète”, a déclaré le Président Assogba avant de souhaiter une bonne année sportive aux athlètes badistes béninois.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page