.
.

Le triomphe de la vérité

.

Rentrée politique des femmes UP de Godomey: Chantal Houenha et ses camarades font bloc derrière Talon et le Maire Bada


Vues : 2

Le Maire Bada et quelques membres du parti UP

Elles sont plus de 1000 femmes de l’Union Progressiste (UP) à se mobiliser le dimanche 2 février 2020 à Godomey autour de leur Présidente, Chantal Houenha. Celles qui se plaisent à être appelées Amazones et intrépides Ambassadrices de l’UP, ont organisé un géant meeting à la taille du géant baobab, pour non seulement réaffirmer leur soutien au Président de la République, Patrice Talon, mais aussi mettre la troupe en ordre de bataille pour les élections communales du dimanche 17 mai 2020. Au nom de ses camarades, Chantal Houenha a salué les réformes salvatrices engagées par le Chef de l’Etat à la tête du pays et les réalisations à son actif, notamment dans la commune d’Abomey-Calavi. Lesquelles réalisations ont été confortées par celles du Conseil Communal présidé par le Maire Georges Adédjoyé Bada. Pour elle, l’équipe du Maire Georges Bada, n’a pas démérité. Et il peut compter sur les femmes Amazones de Godomey pour faire un score de 19 sur 19 dans cet arrondissement et donner ainsi une écrasante majorité à l’UP pour la conquête de la mairie d’Abomey-Calavi pour la prochaine mandature. La Présidente des femmes UP de Godomey a pris le ferme engagement que ses camarades et elle, telles des arroseuses, vont apporter l’eau nécessaire au baobab afin qu’il s’enracine dans les 49 quartiers de Godomey. Cet engagement sonne dans la tête du Chef d’Arrondissement Léon Christian Kpobli comme un aveu de conviction des femmes UP de Godomey qui, dit-il, font feu de tout bois, pour porter haut le flambeau de l’Union Progressiste et pour accompagner le Chef de l’Etat et le Maire de la commune à travers leurs prières. Cette sortie officielle des femmes UP de Godomey a été auréolée par la présence de Christhelle Houndonougbo, membre du Bureau politique national de l’UP, et Directrice Administrative de ce parti puis des têtes de pont des structures féminines de l’UP telles que Léontine Davo Ahokpè, Christelle Dan, Judith Hermione Dahoui, Coordinatrice du creuset des femmes de l’UP, et bien d’autres. A la suite de Chantal Houenha, elles ont à tour de rôle souhaité une représentativité à la hauteur de 30% au moins, des femmes sur la liste de l’Union Progressiste. Le 2ème Adjoint au Maire Julien Honfo, le Député Epiphane Honfo et le Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Adédjoyé Bada, estiment que ce ne serait que justice à la gent féminine qui s’efforce au quotidien pour le rayonnement du parti Union Progressiste. « Femmes de Godomey, femmes de la 6ème circonscription électorale, vous avez du mérite car sans vous, l’élection du Président de la République ne sera pas effective. Sans vous, nous n’aurions pas obtenu 3 députés sur 4 dans la 6ème circonscription électorale. Votre action de ce jour, consiste à rassurer le Président de la République de ce que vous ne lui marchanderez pas votre soutien. Nous attendons beaucoup de vous. Nous attendons que vous travailliez à gagner les 49 sièges de la commune d’Abomey-Calavi au profit de l’UP », a déclaré le Maire Bada avant de les inviter à plus d’engagement. « Nous attendons que vous travailliez à ce que les 77 communes du Bénin tombent dans l’escarcelle de l’union Progressiste », a-t-il ajouté.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page