.
.

Le triomphe de la vérité

.

Elections locales 2020: Les électeurs aux urnes le 17 mai pour élire les conseillers communaux et municipaux


Vues : 0

Les élections communales et municipales de 2020 auront lieu le 17 mai prochain. C’est ainsi en a décidé le chef de l’Etat, le président Patrice Talon qui a convoqué, conformément aux textes en vigueur au Bénin, le corps électoral plutôt, à quatre mois d’avance de l’échéance. En effet, la convocation du Corps électoral pour les élections communales de 2020 est un acte majeur dans la vie politique et démocratique du pays. Cela justifie l’engagement du gouvernement à opter pour l’alternance dans les administrations locales mais également insuffler un dynamisme à la décentralisation qui est le développement à la base. Cela va sans doute permettre aux forces qui devraient s’y engager de se préparer. Ce faisant, le gouvernement montre sa disposition à continuer à mettre en œuvre les recommandations du dialogue politique.
Dans le même registre de l’organisation des élections communales de 2020, le ministre en charge de la communication, Alain Orounla a expliqué au terme du compte rendu du Conseil des ministres, que le Chef de l’État a laissé des instructions spéciales au niveau de la Direction des impôts en ce qui concerne la délivrance du quitus fiscal. Ce précieux sésame qui fait partie des pièces essentielles à fournir par les candidats aux élections sera délivré dès la demande formulée. Il faut rappeler que dans le cadre des élections législatives du 28 avril 2019, cette pièce a été objet de polémiques et pour éviter que cela ne se répète, le gouvernement a décidé que le demandeur pourrait d’abord obtenir sa pièce au besoin avant de se régulariser avec le service des impôts. Pour le ministre de la communication et des postes, le gouvernement n’est pas dans une logique de remise en cause du recouvrement des impôts dus, mais plutôt d’une mesure de souplesse afin que personne ne puisse dire qu’on l’a empêché d’avoir son quitus fiscal. L’administration des impôts est alors instruite aux fins d tout mettre en œuvre pour ledit recouvrement. C’est pour dire que le gouvernement entend jouer sa partition pour une organisation parfaite des élections communales et municipales du 17 mai 2020.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page