.
.

Le triomphe de la vérité

.

Commémoration du 10 janvier: Le Maire Bada plaide pour l’organisation d’une fête dans l’union


Vues : 0

Ici, les dignitaires traditionnels autour du Maire Bada

En prélude à la célébration de la fête nationale du Vodoun dans l’arrondissement de Kpanroun, le Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Georges Adédjoyé Bada, a communié le samedi 04 janvier 2020 avec les hauts dignitaires des religions endogènes de l’arrondissement central de Calavi. Il a profité de cette occasion pour inviter les uns et les autres à une fête de Vodoun dans l’union, la paix et la convivialité.

Assisté pour la circonstance de l’Honorable Norbert Ahivohozin, du Conseiller Brice Dénis Fagbémi puis des Chargés de mission Daniel Lantonkpodé et Antoine Sithon, le Maire de la commune d’Abomey-Calavi, a fait savoir aux dignitaires traditionnels que le Vodoun, par essence, incarne la paix et l’unité. A le croire, l’on ne saurait laisser en rade l’arrondissement central d’Abomey-Calavi dans les questions de valorisation des valeurs culturelles et cultuelles. Par ailleurs, le Maire a insisté sur la nécessité pour les gardiens de temples et conservateurs des religions traditionnelles, de prier pour le Président de la République, Patrice Talon, afin qu’il ait la santé, l’intelligence et l’inspiration nécessaires de poursuivre les actions salvatrices de modernisation de la commune d’Abomey-Calavi qu’il aime tant. Poursuivant, l’édile de la ville d’Abomey-Calavi a annoncé à ses hôtes, l’événement culturel d’envergure internationale qui se tient sur le territoire de la commune d’Abomey-Calavi du 1er au 29 février 2020. Il s’agit du Mois de l’Histoire des Noirs d’Afrique, une occasion de brassage socioéconomique et culturel entre les Africains partageant la même histoire, de se connaître davantage et de s’identifier comme tel. Pour ce faire, il les a invités à rehausser de leur présence cet événement coordonné de main de maître par Africa Mondo, une structure de renommée mondiale. Prenant la parole, l’honorable Norbert Ahivohozin qui était porteur d’un message de soutien du Président de la République à la commune d’Abomey-Calavi pour la commémoration du 10 janvier, a salué l’harmonie qui règne au sein des dignitaires de Vodoun et les a appelés à faire bloc derrière le Chef de l’Etat, Patrice Talon et le Maire Georges Adédjoyé Bada pour des victoires plus grandes. Pour le Maire, la commune d’Abomey-Calavi a de bonnes raisons de toujours prier pour le Président de la République et de le soutenir dans ses réformes. Il a axé son allocution sur les projets de construction de l’aéroport de Golo-Djigbé, de l’hôpital de référence de Calavi, de la cité administrative d’Ahossougbéta, de 10.849 logements sociaux à Ouèdo, d’asphaltage et autres que le Chef de l’Etat a orientés vers la commune d’Abomey-Calavi pour justifier que le mariage entre lui et les populations de cette ville, est un mariage de raison. A leur tour, le Distingué Conseiller Brice Dénis Fagbémi et le Chargé de Mission Antoine Sithon ont indiqué que le meilleur reste à venir et les hauts dignitaires n’ont aucune raison de baisser les bras dans leur élan d’accompagner le Chef de l’Etat Patrice Talon et le Maire Georges Adédjoyé Bada. « Nous devons aller plus loin dans nos prières et la conjugaison de nos efforts pour soutenir la dynamique de modernisation de la Commune d’Abomey-Calavi », a renchéri le Chargé de Mission Antoine Sithon. Et à son collègue Daniel Lantonkpodé de dire toute sa joie d’avoir assisté à cette séance qui annonce les couleurs pour une belle fête, le vendredi 10 janvier 2020. Dans sa prise de parole, Patrice Hounyè-Azé, Président des Hauts dignitaires du culte Vodoun de Calavi, Akouègnon et le 1er Ministre du roi de Calavi, son Excellence Deh Vigan Kpogni, ont remercié le Maire et le Chef de l’Etat de même que le Député Norbert Ahivohozin pour avoir pensé à eux en leur offrant de quoi poursuivre la fête en ce début du nouvel an. Ils ont fait la promesse de faire un déplacement massif vers l’arrondissement de Kpanroun le vendredi 10 janvier prochain pour la célébration au niveau communal de la fête nationale des religions endogènes, édition 2020.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page