.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vœux de nouvel an: Voici ce que les Béninois attendent de Talon en 2020


Vues : 0

Les béninois veulent davantage vivent dans de bonnes conditions de vie et de travail. Qu’il s’agisse, des artisans, des fonctionnaires de l’Etat, des étudiants, des acteurs politiques et autres catégories sociales, ils appellent tous le président Patrice Talon à œuvrer pour que la nouvelle année 2020 puisse être plus agréable pour tous les Bénin. D’aucuns insistent surtout sur la nécessité d’instaurer un climat de paix favorable aux investissements et au développement tant souhaité pour le Bénin. Lisez plutôt.

Blandine B. Agbo, Actrice politique, membre fondateur du Bloc Républicain: « Ce que j’attends de lui en 2020, c’est qu’il continue dans ses projets et ses ambitions »

« A mon humble avis, c’est un grand homme de vision avec de très grandes et belles ambitions qui nous fait beaucoup rêver. Il met en valeur la gent féminine et la jeunesse en qui il dévoue un grand intérêt. Ce que j’apprécie chez l’homme, c’est sa grande détermination et son dévouement dans ses projets phares qu’il exécute comme promis et en temps record. Voyez vous même l’évolution qu’à notre pays en ces années écoulées, le projet Asphaltage, les meilleurs rangs qui revienne à notre humble patrie le Bénin sous les actions du Président Patrice Talon, et pour ne citer que ceux là, au nombre de tout l’essor que connait notre pays et ce sur tous les plans et secteurs d’activité… Nul n’est parfait, et tout ne peut pas être rose. Je suis sûre que même ceux qui ne l’apprécient pas maintenant, le feront dans les années à venir. Ce que j’attends de lui en 2020, c’est qu’il continue dans ses projets aussi bien dans ses ambitions que dans sa détermination de faire de notre cher pays le Bénin, un des meilleurs pays de l’Afrique et du monde entier, qu’il trouve meilleurs pour nous les Béninois. Comme nous venons de voir en campagne cotonnière 2019. Notre cher pays le Bénin est le champion dans la culture cotonnière dans l’Afrique en général. Je souhaite que les réalisations des projets de son PAG continuent sans beaucoup de discours. L’homme est très discret et il sait là où il va. Je pense qu’il faut nous apprendre à pêcher, que de nous donner chaque fois de poissons. Parce qu’on dit souvent qu’un père sait vraiment de quoi auront besoin ses enfants, et ce qui est bien pour eux. Vive le Bénin, vive le Président Patrice TALON

Augustin Christophe Azon, Acteur portuaire, Président de la Jeunesse Patriotique: « Nous l’exhortons à prendre des mesures moins asphyxiantes pour les populations »

« Pour cette nouvelle année 2020, tout patriote épris de justice, de liberté, de progrès et de paix ne peut que souhaiter voir le président Talon poursuivre les diverses réformes entamées depuis avril 2016 à la tête du Bénin exceptées celles qui fâchent. Le président est attendu dans la résolution des difficultés socio- économique et politique qui font objet de polémiques. Ainsi donc dans ses fonctions extractive et régulatrice, nous l’exhortons à prendre des mesures moins asphyxiantes pour les populations. En effet, il est urgent de régler les problèmes de: manque d’enseignants dans nos écoles primaires publiques, la création de nouveaux Ceg pour les localités qui sont dans le besoin, la mise en application effective des dispositions prises dans le cadre du projet Arch. Il faut revoir la loi sur l’embauche en vigueur dans notre pays. Il faut distribuer les Cartes Ravip et les souches des actes de naissance. Il faut mettre fin à la sous-exploitation des chemins de fer en réglant le conflit qui y règne. Le président doit également s’employer à l’indépendance monétaire réelle de notre communauté dans la mise en œuvre de la nouvelle monnaie Eco Il faudra également travailler à la conversion des acteurs du secteur informel dans le secteur formel, faciliter les échanges commerciaux afin d’encourager les investisseurs nationaux et internationaux, poursuivre le dialogue politique afin d’ouvrir la voie à une vraie réconciliation nationale pour redonner confiance au peuple béninois tout entier. Président Talon doit aussi s’efforcer davantage à redistribuer les ressources dans l’équité, légalité et la justice sociale pour le bonheur de tous.»

Thomas Akpo, Enseignant du secondaire: « Les attentes cruciales sont la réconciliation nationale »

« Meilleurs vœux à tous les béninois et en particulier au chef du gouvernement. Pour ma part, je reconnais que notre pays a perdu beaucoup l’année dernière en matière de paix, de cohésion, de consensus. Toutes ces choses précitées ont toujours fait de nous le phare en matière de démocratie en Afrique. Je sais aussi que le premier des Béninois le Président Patrice Talon est préoccupé par le bien-être de tous sur tous les plans. Alors mes vœux ne peuvent être que Dieu nous localise par sa grâce et favorise par des solutions entièrement divines la paix pour notre patrie commune. Par-dessus tout, nos attentes pour 2020 sont multiples mais les cruciales sont la réconciliation nationale gage d’un vrai développement durable.»

Eric Vodoumbo : Educateur Responsable d’ONG: « Mon souhait est qu’il poursuive avec les réformes »

« Je formule d’abord mes vœux les meilleurs à tous les béninois et en particulier au chef de l’Etat, le président Patrice Talon. Je crois qu’en dehors des questions qui fâchent, les réformes engagées par le président Talon sont nobles et peu à peu se ressentent dans le quotidien des béninois. Mon souhait est qu’il poursuit avec les réformes tout en œuvrant pour la paix et la cohésion nationale. Avec sa rigueur et sa lutte implacable contre la corruption et l’impunité sont des exemples qui nous réjouissent et nous souhaitons que cette rigueur et cette fermeté perdurent pour le mieux-être du peuple béninois. Nous ne voulons plus d’écarter pour les élections à venir. Nous voulons des élections inclusives et participatives pour que la paix règne dans le pays. Le Bénin à suivre le bilan du chef de l’Etat le 27 décembre dernier est sur la bonne voie mais il y a encore des questions sur lesquelles le chef de l’Etat et son gouvernement doivent se pencher pour que la satisfaction soit au bout de tous les efforts. Heureuse année 2020 à tous.»

Nathanaël Koukpemèdji, 2ème adjoint au maire d’Adjarra, membre fondateur du BR: « La population attend de lui une vraie politique du social »

« D’entrée, je voudrais vous remercier de vous intéresser à ma petite personne à l’orée de cette année 2020. Revenant sur la question, vous savez on dit toujours que tant qu’il y a encore à faire c’est que rien n’est fait. Je pense que c’est quand même palpable les œuvres que le Président de la République, Monsieur Athanase Guillaume Patrice Talon est en train d’exécuter. C’est quelqu’un de très discret, humble et très effacé qui n’accompagne pas ses réalisations de tambour ni trompette. Comme vous pouvez le constater tout le Bénin est en chantier, déjà nous lui reconnaissons cela. Jamais un Président de la République au Bénin n’a pu faire n trois ans et demi ce qu’il est en train de faire. Il est en train d’épater tous les béninois sur tous les plans dans tous les domaines. Il y a assainissement dans tous les domaines. Maintenant comme je l’ai dit d’entrée, il reste le volet social. La population du Bénin attend de lui une vraie politique du social. Parce qu’avec les redressements par ci, par là, les gens parlent un peu de souffrance et à même temps c’est palpable ses réalisations. Donc si au cours de l’année 2020, le Président Patrice Talon peut avec son gouvernement et surtout le ministre de tutelle en matière des affaires sociales faire quelque chose pour amoindrir un temps soit peu la souffrance des béninois, à travers les micro-crédits, la création d’emplois, etc ;je pense qu’il va pulvériser le record des Présidents qui ont pris par la marina depuis l’avènement de l’indépendance depuis 1960. Vraiment il aura gagné haut les mains ce trophée. »

Olabissi Biao, enseignant: « Il faut impacter positivement le panier de la ménagère »
« Comme tous les peuples africains, la question du social est non négociable. S’il y a une exigence que le peuple béninois a vis-à-vis de sin chef en 2020, après le défi des infrastructures qui semble être royalement relevé, c’est le social. Il va falloir cette année, impacter positivement le panier de la ménagère afin de desserrer enfin la fameuse ceinture. Cela passe par des mesures de soulagement des conditions d’accès à la santé, à l’éducation et surtout la réduction ou suppression de certaines taxes dans le domaine économique… Mais je crois bien, que cette aspiration du peuple devrait normalement coïncider avec celle du président et de son gouvernement pour cette année 2020 »

Olga Blanche Félicité Hodé Kokoyè, administrateur civil: « Je souhaiterais que les arriérés salariaux soient payés »

« Nous attendons qu’il tienne toutes ses promesses. En tant que fonctionnaire de l’Etat, je souhaiterais d’une part que les arriérés salariaux soient payés. D’autre part qu’ils soient payés en fonction de l’indice réel. Cette affaire de plateforme nous fait perdre des sous parce que les arriérés de primes ne sont pas payés. Quand je prends mon cas, je continue de percevoir le salaire de 2015 alors que nous venons de finir l’année 2019. »

David Belankou: « J’attends du Chef de l’Etat qu’il prenne plus de mesures d’apaisement en 2020 »

« Ce que j’attends du Chef de l’Etat et son Gouvernement pour l’année 2020 table sur deux plans. Premièrement, j’attends qu’il continue les efforts pour que les projets routiers qui sont en cours dans le pays actuellement et particulièrement le projet d’asphaltage où les routes sont en train d’être aménagés dans la ville de Cotonou et dans certaines grandes villes du pays, que ces projets puissent aller à terme et que cela puisse changer vraiment la mobilité urbaine et l’aspect de la ville de Cotonou et des grandes villes qui sont en chantier actuellement. C’est un très bon projet et je pense que ce serait bien que le Gouvernement fasse des efforts pour que ce projet aille à terme pour l’avenir des villes béninoises et du Bénin. Sur le second plan, l’an 2020 est une année charnière. C’est une année d’élections, les élections communales auront lieu dans quelques mois et j’attends du Chef de l’Etat qu’il prenne plus de mesures d’apaisement. Il y a comme une tension qui ne retombe pas dans le pays depuis les dernières législatives. Donc, j’attends également de lui qu’il prenne des mesures pour que la tension puisse baisser et surtout qu’on ne revive pas le scénario des législatives dernières où c’est seulement ces deux partis qui étaient en lice, mais que des mécanismes soient trouvés pour que d’autres partis puissent participer aux élections communales. Cela fait partie de la vitalité de la démocratie. Et puis, que des mesures sociales soient prises pour que les Béninois puissent sentir dans le panier de la ménagère que quelque chose s’améliore. Même si on va payer le prix pendant longtemps, il faut bien qu’à un moment donné, on commence par sentir que les choses commencent par s’améliorer. Donc, j’attends également qu’il prenne des décisions, surtout œuvrer pour que la fermeture de la frontière avec le Nigéria également soit réglée, parce que les Béninois souffrent énormément de ça. Les activités sont au ralenti et ce n’est pas bon pour les Béninois lambda, pour ses activités et pour l’épanouissement de la population. Donc, j’attends également sur ce plan là qu’avec ses relations, le Chef de l’Etat œuvre pour que la frontière avec le Nigéria soit rouverte dans les plus brefs délais pour le bonheur du peuple béninois.»

Arnaud Kinha: « Je demande au Président Talon de relancer le dialogue national »

« Je tiens d’abord à souhaiter heureuse année au Président de la République et lui demander de faire tout son possible pour achever les chantiers qui sont en cours d’exécution dans le pays, pour que ces nombreux chantiers finissent une fois de bon pour le bonheur des populations. Je lui demande aussi de relancer le dialogue national, parce que dans un pays où tous les fils ne sont pas réunis autour des questions du développement, c’est dur pour cette nation. Donc, je veux parler déjà des problèmes qui opposent certains hommes politiques au Chef de Etat. Je lui demande de chercher toutes les solutions possibles pour que la paix et la cohésion nationale puissent régner dans le pays et que la nation évolue. Pour ce qui concerne la fermeture de la frontière Bénin-Nigéria, que le Président Patrice Talon fasse tout possible pour qu’il y ait l’ouverture de la frontière, parce que l’économie du Bénin, en quelque sorte, dépend aussi de ce grand géant qu’est le Nigéria. Donc pour moi, cette année 2020 et même si l’Etat va encore projeter des réalisations, il faut que les réalisations en cours soient achevées pour que le Bénin amorce véritablement le développement.»

Vicky Sogni, Etudiante: « Je souhaite qu’il y ait d’emplois pour les jeunes »

« Moi la première des choses, je veux d’abord qu’il y ai ouverture des frontières entre le Bénin et le Nigéria pour faciliter l’entrée des biens et des services. Ensuite, je veux que les conditions de vie et d’études étudiants s’améliorent. Il faut que le Chef de l’Etat prenne des mesures pour construire de nouvelles infrastructures pédagogiques telles que les amphithéâtres, les laboratoires etc dans les universités du pays. A part cela, je voudrais qu’il pense aussi aux conditions de vie des populations des zones les plus reculées du Bénin pour qu’elles aient accès à l’électricité et l’eau potable. Quant au projet asphaltage, nous voyons déjà ce qui est en train de faire et je pense que bientôt tous ces travaux vont prendre fin. Je veux aussi qu’il y ait entente entre son peuple et lui, surtout entre lui et les politiciens. Plus de discorde et surtout le dialogue raté entre lui et l’ancien Président Boni Yayi, que cela soit effectif en 2020. Je souhaite vivement qu’il y ait d’emplois pour les chômeurs, notamment les jeunes.

Martial Ahouandjinou, homme d’affaires: « On ne peut rien sans la vérité et la justice »

« Je souhaite que le Président Patrice Talon écoute vraiment le peuple qui l’a élu parce que dans son projet de société il a fait des promesses dont il s’est écarté. On ne peut rien faire sans être dans la vérité et la justice. »

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page