.
.

Le triomphe de la vérité

.

Technologie et école de fibre optique au Bénin: En route pour un hub intégré du numérique


Vues : 1

Réuni en conseil des ministres ce mardi 24 décembre à Cotonou, le gouvernement de la République du Bénin a marqué un grand intérêt pour la création d’une école de la fibre optique. Pour ce faire des ministres concernés sont instruits afin de faire réaliser une étude de faisabilité dont les recommandations serviront de guide à l’ouverture de cette école et à son fonctionnement optimal. Rappelons que la mise en œuvre du vaste programme de déploiement de fibre optique à travers tout le territoire national enclenché depuis l’avènement du régime du Président Patrice Talon en 2016, a permis de se rendre compte que le Bénin souffre d’un manque de ressources humaines qualifiées dans les métiers de la fibre optique. Cette situation a d’ailleurs été source de retard dans la première phase du projet. C’est pour pallier à cela que le Gouvernement a obtenu auprès de SOFRECOM, filiale du groupe Orange un appui technique pour la mise en place d’une école spécialisée, à l’achat des contenus de formation ainsi que de matériels didactiques.
Il n’est pas superflu de rappeler que le numérique est au cœur de la gouvernance Talon et représente d’ailleurs l’un des chantiers phares du Programme d’Action du Gouvernement (PAG). A travers le vaste programme de déploiement de la fibre optique, l’objectif était de créer des conditions de développement de l’Internet haut et très haut débits au Bénin. Cette ambition est évidemment porteuse d’accélération de la croissance économique et d’inclusion sociale.
Malheureusement cette volonté gouvernementale est confrontée à un obstacle à savoir l’absence de personnel qualifié qui risque de compromettre la maintenance des infrastructures, une fois les travaux achevés. C’est en ce sens que la décision du gouvernement de lancer une étude de faisabilité pour la création d’une école de la fibre au Bénin, vient à point nommé. Elle traduit à tout point de vue la clairvoyance et le sens d’anticipation du gouvernement Talon qui a tout de suite pris la mesure de l’obstacle en optant pour l’opportunité d’instauration d’une telle formation.
Pour les jeunes béninois, ce sont de nouvelles opportunités de formation dans un domaine vierge et d’avenir qui s’offrent surtout qu’on parle de plus en plus d’adéquation formation-emploi.
Au-delà, l’Etat béninois se donne davantage les moyens de conquérir la place du quartier numérique de la région ouest-africaine.

Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page