.
.

Le triomphe de la vérité

.

En hommage à ses 50 ans de carrière enseignante: Adrien Huannou publie « Introduction à la littérature béninoise »


Vues : 5

De gauche à droite, Prof Jean-Claude Hounmènou, Prof Émérite Adrien Huannou et Daté Barnabé-Akayi

Le Professeur Emérite Adrien Huannou a procédé ce samedi 14 décembre 2019 à l’Ecole Normale Supérieure de Porto-Novo, au lancement officiel d’un nouvel ouvrage intitulé « Introduction à la littérature béninoise. » C’était en présence de plusieurs de ses collègues et amis, ses anciens étudiants, l’Evêque de Porto-Novo, Monseigneur Aristide Gonzalo, le Recteur honoraire, Professeur Jean-Claude Hounmènou et des normaliens et étudiants en lettres modernes. Tout en souhaitant la bienvenue aux invités, le Professeur Jean-Claude Hounmènou a souligné qu’il s’agit d’un événement de haute portée scientifique, culturelle et littéraire. « Cet événement accroit la réputation de l’école normale supérieure de Porto-Novo comme un creuset de rayonnement de la science. » a-t-il ajouté.
Selon la présentation faite par l’écrivain polygraphe Daté Atavito Barnabé-Akayi, le nouveau livre du Professeur Emérite Adrien Huannou compte 152 pages structurées en neuf chapitres. Ils ont respectivement pour nom : Existe-t-il une littérature béninoise ? Eléments d’une sociologie de la littérature béninoise ; le passé et le présent du Bénin tels que décrits par les écrivains de l’époque coloniale (de 1929 à 1960) ; les écrivains béninois témoins et juges de l’indépendance ; la « Révolution du 26 octobre 1972 » vue par les écrivains béninois ; Regards des écrivains de l’ère du « Renouveau démocratique » sur la société béninoise (et africaine) ; Au-delà de la critique sociale ; la littérature de jeunesse ; Au-delà du Bénin. Puisque cet épitomé de l’histoire de la littérature béninoise est écrit dans un français accessible à tous, il l’a recommandé à tous les béninois.
Pour l’Auteur, le choix de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) et précisément de la salle ‘’Adrien Huannou’’ pour abriter ce lancement, n’est pas anodin. « C’est pour rendre la politesse pour la politesse et l’honneur pour l’honneur » explique- t-il. En effet, au regard de la source importante d’inspiration qu’il représente pour l’ENS, l’ancien Directeur, Professeur Jean-Claude Hounmènou avec la bénédiction du ministère de l’enseignement supérieur avait baptisé une salle ‘’Adrien Huannou’’ pour immortaliser le patriarche de son vivant.
Il a écrit ‘’ Introduction à la littérature béninoise’’ pour célébrer ses cinquante ans de carrière enseignante puisqu’il a pris service le 1erdécembre 1969 au Lycée Houffon des jeunes filles d’Abomey. La particularité de cet ouvrage est qu’un chapitre spécial y est dédié à la littérature de la jeunesse notamment avec les auteures telles que Béatrice Lalinon Gbado, Adélaïde Fassinou, Hortense Mayaba, etc. En outre, le Professeur Emérite Adrien Huannou rend par cet ouvrage hommage à la femme écrivaine béninoise qu’il trouve plus présente et plus productive dans la littérature de demain.
A noter que les écrivains, enseignants et étudiants présents ont tous rendu de bons témoignages sur la personne du Professeur Emérite. Pour l’homme de Dieu et de la science, le Docteur en lettres modernes et écrivain, Monseigneur Aristide Gonzalo : « Il n’y a pas d’âge pour aider à la promotion de la culture. » Il a remercié le Professeur Huannou de ce que vieillissant, il continue de fructifier encore.
Comme par hasard, le lancement de cet ouvrage coïncide avec l’inhumation d’un grand homme de science, feu Toussaint Tchitchi. Ainsi, tous les invités ont observé une minute de silence en sa mémoire.

Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page