.
.

Le triomphe de la vérité

.

Revue annuelle des politiques et projets communautaires: Le Bénin et l’Uemoa examinent le mémorandum d’entente


Vues : 0

Le Ministre Gaston Dossouhoui aux côtés du président de la Commission de l’Uemoa, Abdallah Boureima

Une délégation de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) et les ministères impliqués dans la revue annuelle des politiques et projets communautaires au Bénin, ont passé en revue les conclusions de la phase politique de ladite revue notamment le mémorandum d’entente. C’était le mardi 10 décembre dernier à l’hôtel Novotel de Cotonou.

C’est la 5ème fois que l’Uemoa consacre de façon spécifique son temps pour se pencher sur la mise en œuvre effective des réformes, politiques, projets et programmes communautaires à travers un processus véritablement participatif impliquant l’ensemble des acteurs dans un Etat membre. Tout en saluant cette marque de considération envers le Bénin, le Ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui représentant son homologue de l’Economie et des finances a précisé que cette assise sera l’occasion d’échanger davantage sur le mémorandum de la revue technique de l’Uemoa avec les ministères sectoriels et de s’entendre sur un point commun qui sera présenté au Chef de l’Etat, Patrice Talon. « Ce mémorandum a été élaboré sur la base d’une grillé d’évaluation qui a porté notamment sur trois domaines à savoir: la gouvernance économique et convergence, le marché commun, les réformes sectorielles », a mentionné le Ministre Gaston Dossouhoui. Après avoir exprimé sa reconnaissance aux cadres des ministères sectoriels présents à cette séance, le président de la Commission de l’Uemoa, Abdallah Boureima a salué les nombreux progrès significatifs acquis en termes de consolidation et de modernisation de l’exercice d’évaluation des réformes, politiques, programmes et projets communautaires, par le Bénin. « Il ressort qu’en 2019, le Bénin a maintenu ses acquis dans plusieurs domaines avec un taux de mise en œuvre des réformes de 77,28% », a mentionné le président Abdallah Boureima, tout en espérant que les réflexions débouchent sur un consensus pour une présentation sans faille des résultats de l’évaluation consignés dans le mémorandum consensuel. Il faut noter qu’au terme des allocutions, les deux parties ont passé au peigne fin le contenu dudit mémorandum. Ce mémorandum est le fruit des réflexions et recommandations de la revue technique qui a réuni à Cotonou du 27 au 29 novembre 2019, les membres de la Commission de l’Uemoa et les ministères sectoriels du Bénin en occurrence de la santé, de l’industrie et du commerce, de l’enseignement supérieur, de l’énergie, du cadre de vie et autres, sur l’état de transposition des textes communautaires au Bénin et les stratégies pour la mise en œuvre des réformes, programmes et projets communautaires.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page