.
.

Le triomphe de la vérité

.

Congrès extraordinaire du parti à Abomey: Moele Bénin défend son idéologie et son soutien à Talon


Vues : 1

Jacques Ayadji entouré des membres du bureau politique de Moele Bénin

Ils étaient très nombreux ces hommes, femmes et jeunes, venus de tous les départements, toutes les communes et aussi de la diaspora béninoise à répondre présents au congrès extraordinaire du parti Mouvement des Elites Engagés pour l’Émancipation du Bénin (Moele Bénin), tenu ces samedi 2 et dimanche 3 novembre dans la ville historique d’Abomey. La cérémonie officielle consacrée à ce congrès a été l’occasion pour le parti de Jacques Ayadji de confirmer son idéologie politique, son soutien au chef de l’Etat et au PAG ainsi que son appartenance à une classe politique en pleine mutation.

La grande bâche blanche installée sur le stade municipale d’Abomey était pleine à craquer ce samedi. Hymne national, hymne du parti, allocutions de soutien, discours bilan, discours d’ouverture et de nombreux témoignages ont été au menude cette messe politique. Céphise Béo Aguiar, secrétaire général et mémoire du parti a comme de son habitude rafraichi la mémoire au participant à travers son allocution bilan qui trace le parcours et les actes posés par le parti depuis sa création. « Il conviendrait d’indiquer qu’après son congrès de création tenu en juillet 2018 à Awaya sur les collines de Dassa-Zoumè, Moele-BENIN s’est engagé aussitôt dans la démarche légaliste d’enregistrement auprès du Ministère de l’Intérieur et le parti obtiendra son récépissé de création, conformément à la charte en vigueur depuis 2003…. Puis, en février 2019, le parti recevra son certificat de conformité après publication de son récépissé au Journal Officiel conformément à la nouvelle loi portant charte des partis politiques après son congrès de conformité tenu le 18 décembre 2018 », a expliqué le secrétaire général du parti et précise : « Entre temps, le Bureau politique national a pris sur lui, avec votre efficace mobilisation, de procéder à l’installation des structures de terrain. Sur l’ensemble du territoire national, sur 93 coordinations devant être installées, 85 ont pu l’être à ce jour. D’Abomey à Nikki, d’Athiémé à Cobly, de Zagnanado à Bassila. Félicitations à toutes et à tous ! Egalement au-delà de nos frontières, nos compatriotes de la diaspora vivant aux Etats-Unis d’Amérique ont mis en place les Coordinations des Etats de l’Illinois, de l’Indiana et de Washington DC ». A la suite de Céphise Béo Aguiar, le coordonnateur communal d’Abomey et celui du département du Zou ont salué l’engagement du bureau politique à faire du parti un véritable creuset de jeunes et de femmes pour le développement.

Des soutiens de taille au congrès de Moele Bénin

L’Udbn, Fcdb, le Bloc Républicain, l’Union Progressistes, le Prd et bien d’autres personnalités politiques amies du parti ont apporté leur soutien au parti à l’ouverture dudit congrès. Se succédant au pupitre pour saluer le parcours de Moele Bénin et l’engagement de son bureau politique, les différents représentants des partis invités ont réitéré leur amitié au président Jacques Ayadji et à son bureau pour leur constance et leur soutien permanent au développement du pays. C’est le cas de Gustave Sonon, ancien ministre et ami du parti qui a fait le témoignage de son amitié avec Le président Jacques Ayadji. C’est également le cas du représentant du Prd, Parfait Ahoyo qui est revenu sur les différents qui existait entre les deux partis depuis la dernière législative. Exprimant leur amitié, Parfait Ahoyo a précisé que comme le Moele Bénin, le Prd plus ancien parti politique dans l’arène politique béninoise aujourd’hui est un partisan de la paix.
« Je suis venu vous faire la cour, parce que votre président et la plupart ici présent, vient de la même école, où l’on donne tout pour la patrie, où on ne fait pas de calcul, où le oui est un oui où le non est un non », dira l’honorable Lazard Sèhouéto, représentant l’Union progressiste à ce congrès. Faisant vœux de cette fusion, Lazard Sèhouéto a réaffirmé l’amitié de son parti à Moele Bénin et précisé que cette fusion doit renforcer une tendance, celle de s’unir autour d’un même objectif qu’est le développement.« Quand on rêve seul ça peut devenir chimère, mais quand on rêve ensemble, ça peut devenir une réalité », a-t-il précisé.

Jacques Ayadji, fier de ses militants et plus convaincu que jamais

« Abomey marque un tournant décisif dans la marche inébranlable de notre parti politique, Moele Benin, ce creuset voulu par nous sur la base de convictions fortes et qui ne cesse de séduire et d’attirer chaque jour nos compatriotes du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest et de la diaspora béninoise partout dans le monde », s’est réjoui le président Jacques Ayadji avec fierté et reconnaissance. « Qui l’eut cru ! En seulement un an nous avons su, au regard des compétences dont regorge notre parti politique, nous avons su disais-je, poser le diagnostic réaliste qui a suscité admiration, respect et grande considération. C’est cela travailler pour son pays et non pour soi, c’est cela être des hommes et des femmes convaincus de leurs objectifs », précise l’ancien syndicaliste. Réaffirmant sa fierté à ses militants face à leur engagement à œuvrer pour le mieux-être du parti. « Néanmoins, nous ne manquons et ne manquerons de partager par les voies les plus appropriées, les canaux les plus indiqués, les axes les plus responsables, nos propositions pour toujours mieux faire et porter fièrement le moment venu, le bilan du gouvernement de la Rupture », a-t-il martelé invitant les populations à ne pas suivre les mécontents qui se font passer pour des opposants.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page