.
.

Le triomphe de la vérité

.

Appui de la GIZ pour une bonne gestion du Bassin du Mono: Samou Adambi et Kanfitine Issa Tchédé installent l’Autorité du Bassin du Mono


Vues : 1

Inauguration de l’ABM en compagnie du Ministre Togolais de l’Eau et d’autres personnalités

Le Bénin et le Togo se sont officiellement donnés la main pour assurer une meilleure gestion du bassin du Mono. Cela a été rendu possible par l’appui technique et financier de la coopération allemande à travers la Giz, dans l’installation à Cotonou, de l’Agence du Bassin du Mono (ABM). La cérémonie d’inauguration de cette infrastructure s’est tenue le jeudi 31 octobre dernier au siège de la Direction générale de l’Eau.

D’une superficie de 24.000 Km², le Bassin du Mono est partagé par le Bénin et le Togo. Pour assurer une bonne gestion de cette ressource en eau, les deux pays à travers leurs chefs d’Etat ont convenu le 30 décembre 2014, de la convention portant statut du Fleuve Mono et création de l’Autorité du Bassin du Mono. En sa double qualité de Ministre béninois de l’Eau et des Mines et président en exercice du Conseil des ministres de l’Eau et des Mines, Samou Seidou Adambi s’est réjoui de cette unique occasion qui va permettre à l’ABM de s’inscrire définitivement dans le concert des organisations internationales de bassins hydrauliques transfrontaliers. Il a rassuré les partenaires en occurrence la Giz de l’existence des outils juridiques et stratégiques qui justifient l’existence de cette structure, malgré son jeune âge, et des dispositions sereines prises par les autorités béninoises en vue de permettre à l’AMB de démarrer concrètement ses activités. Toujours dans son intervention, le Ministre Samou Seidou Adambi n’a pas manqué de rappeler au Directeur exécutif de l’ABM, Nicolas Gnankpaou et à son adjoint, les grands chantiers à entamer dès leur prise de fonction. Il s’agit, entre autres, de la construction et la mise en place effectives du Forum des parties prenantes au développement du bassin du Mono, la sensibilisation et l’information de la population sur le fonctionnement et le rôle de l’ABM, la participation de l’ABM aux rencontres nationales et internationales, l’élaboration du Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux du bassin du Mono, la protection et la sauvegarde des ressources en eau et des écosystèmes associés du bassin du Mono contre tous les types de pollution, l’appropriation par l’ABM des dossiers sur des projets structurants existant déjà entre les deux pays en matière de mise en valeur des eaux du bassin. « Votre mission requiert de vous, un sens élevé de responsabilité, de management et surtout de collaboration. Autant de qualités dont je sous sais déjà détenteurs », a ajouté le Ministre. Son homologue togolais de l’Eau, de l’Equipement rural et de l’Hydraulique villageoise, Kanfitine Issa Tchédé, a salué les relations de bon voisinage qui existent entre le Bénin et le Togo sous le leadership de leurs Chefs d’Etats et qui viennent de se concrétiser, une nouvelle fois, par la mise en place de l’ABM au Bénin. « C’est la preuve que l’engagement pris par les deux ministres de ne ménager aucun effort pour la mise en œuvre des objectifs et de la mission assigné à l’ABM. La détermination du Togo dans la mise en œuvre de cette vision commune de gestion concertée des ressources en eau partagée du fleuve Mono est sans réserve ni ambiguïté. Le Togo veillera à remplir ses obligations », a-t-il promis tout en conviant les parties prenantes au maintien du dialogue pour une bonne gestion concertée des ressources en eau partagée du fleuve Mono. « La mission que nous assignons à l’ABM ne pourra se réaliser sans l’appui des partenaires au développement. Les allocutions ont laissé place à la remise symbolique de la clé de l’ABM au Directeur exécutif puis à l’inauguration de l’infrastructure.

Ils ont dit

Nicolas Gnankpaou, Directeur exécutif de l’Agence du Bassin du Mono: « Nous allons finaliser le Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux du bassin du Mono »»
« Dans les prochains jours, nous allons œuvrer pour finaliser notre existence. De façon technique, nous réfléchissons à finaliser certains projets dont le Schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux du bassin du Mono afin de le soumettre pour sa mise en œuvre, comme inscrit dans le PTA de l’année 2020 »

Samou Seidou Adambi, Ministre de l’Eau et des Mines: « C’est un défi pour nos deux Etats pour une exploitation rationnelle et convenable de ces eaux »
« La Direction exécutive de l’ABM a pour mission de trouver les plans et orientations nécessaires afin que le Fleuve soit une opportunité en saison de pluie comme en saison sèche. C’est un défi pour nos deux Etats afin que nous puissions exploiter de façon rationnelle et convenable ces eaux. Les missions de l’ABM sont connues. Il y a des projets en attente qui doivent être activés afin de les rendre visibles. Des projets sont déjà en cours. Il s’agit la question de la pollution et celle des changements climatiques. Nous allons prendre des mesures afin que ces eaux ne puissent pas nuire à la population et dévaster les plantations et récoltes ».

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page