.
.

Le triomphe de la vérité

.

5ème anniversaire de décès: « La Croix du Bénin » rend hommage au Père André Quenum


Vues : 2

Les membres du comité d’organisation au cours de la présentation des activités

La communauté catholique s’apprête à commémorer le 10 novembre prochain, le 5ème anniversaire de la disparition du leader charismatique de la religion catholique et ancien Directeur de l’Hebdomadaire catholique « La Croix du Bénin », le Révérend Père André Quenum. Une date mémorable qui servira d’occasion au personnel de l’Hebdomadaire catholique, de contribuer à la promotion des valeurs morales et civiques du disparu à travers plusieurs activités dont la quintessence a fait objet d’un point de presse le vendredi 25 octobre dernier, à l’Eglise catholique Saint Michel de Cotonou.

Se remémorer des événements passés avec le Feu Père André Quenum et partager les nombreuses expériences acquises à ses côtés, avec les fidèles de la religion catholique. C’est l’objectif visé par le comité d’organisation de la commémoration des 5 ans du rappel à Dieu du leader charismatique, présidé par l’actuel Directeur du journal « La Croix du Bénin », le Père Serge Bidouzo. Ces différentes personnalités qui ont vécu et connu l’idéologie de l’illustre disparu, comptent bien ancrer sa mémoire au mois de novembre, à travers plusieurs activités. Les manifestations vont démarrer par dix jours de neuvaine à compter du 1er novembre 2019. Cette étape sera suivie, entre autres, d’une messe célébrée en sa mémoire le 10 novembre 2019 au grand séminaire St Gall de Ouidah, d’une exposition photos qui retrace la vie de l’illustre disparu couplée aux journées portes ouvertes du journal « La Croix du Bénin », une journée de réflexions sur le chrétien catholique béninois et le sens de l’éthique dans son milieu de travail, la vulgarisation de la Lectio Divina dans les paroisses de l’Archidiocèse de Cotonou. La qualité d’homme des médias de l’illustre disparu a également été pris en compte dans ces commémorations à travers un concours d’articles de presse dénommé « Ecrire la Liberté » puis, le lancement de la première édition du Prix Père André Quenum du Bon Citoyen. « Durant de nombreuses années, nous avons beaucoup partagé avec l’illustre disparu en tant que journaliste et père chrétien. On aurait souhaité que ces expériences continuent dans le temps et c’est pour arriver à cet objectif que ces activités seront menées afin de pérenniser les expériences acquises avec lui », a justifié le Directeur de l’hebdomadaire « La Croix du Bénin » et Directeur de l’imprimerie Notre Dame, le Père Serge Bidouzo. Selon Isidore Tokou, membre du comité d’organisation, il s’agira de faire vivre les expériences vécues avec le Père Quenum qui était non seulement une figure emblématique de la presse béninoise mais aussi un modèle de l’eucharistie éprit de paix et très attaché à la parole de Dieu. Des valeurs qu’il a su inculquer et qui méritent d’être vulgarisées pour une persévérance dans la foi.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page