.
.

Le triomphe de la vérité

.

Sommet Russie-Afrique: Talon très actif aux côtés de ses pairs africains


Vues : 1

Poignée de mains entre le Président Patrice Talon et
son homologue Russe, Vladimir Poutine

Convié au sommet Russie – Afrique qui se tient à Sotchi, le président Participe aux échanges aux côtés de ses paires sous la présidence du président Russe, Vladimir Poutine. Le premier citoyen béninois a été accueilli dans ce cadre le mercredi 23 octobre 2019 à l’aéroport international de Sotchi (Russie)par une délégation conduite par M. Igor D. Evdovimov, ambassadeur de la Fédération de Russie au Bénin , M. Murad KerimovichKerimov, ministre des ressources naturelles et de l’écologie de la Féderation de Russie, Monsieur Noukpo Clément Kiki, Ambassadeur du Bénin près la Fédération de Russie et Monsieur Eloi Laourou, Ambassadeur Représentant Permanent du Bénin à Genève.Au cours de cette rencontre internationale axée sur la paix, la sécurité et le développement, il est prévu que le président Patrice Talon délivre un message à l’endroit des participants.

La coopération Russie-Afrique désormais au beau fixe


Le président russe, Vladimir Poutine avec son homologue égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, président de l’Union Africaine, a ouvert mercredi 23 octobre 2019, le premier «Sommet Russie-Afrique» en présence d’une quarantaine de chefs d’État dont le président de la République du Bénin, Patrice Talon.
Ce sommet qui se tient dans la station balnéaire de Sotchi est une occasion pour la Russie de relancer son influence face aux autres partenaires des Africains, notamment les Occidentaux et la Chine.
Pendant deux jours de rencontre, des «forums sur la coopération Chine-Afrique ayant permis à Pékin de devenir le premier partenaire du continent auront lieu. Des échanges vont se tenir sur des sujets allant des «Technologies nucléaires pour le développement de l’Afrique» en passant par «Les minéraux africains au profit des peuples africains».
Ce sommet, symbole du regain d’intérêt de la Russie pour le continent africain est une occasion pour le pays de tenter de renouer avec les pays africains.
Dans une interview diffusée par l’agence Tass, le président Vladimir Poutine a déclaré qu’ « aujourd’hui, le développement et le renforcement des relations mutuellement avantageuses avec les pays africains et leurs groupements d’intégration font partie des priorités de la politique extérieure russe ».
« Nous sommes en train de préparer et de réaliser des projets d’investissements avec des participations russes qui se comptent en milliards de dollars. Les ressources dont disposent la Russie et les entreprises russes sont importantes. À notre tour, nous attendons que nos partenaires créent des conditions stables et prévisibles et les mécanismes de protection des investissements qui sont indispensables pour le business, qu’ils assurent un climat d’investissements favorables », a-t-il expliqué.
Avec l’influence de l’Union Européenne et de la Chine sur l’Afrique, le Kremlin qui se dit prêt, « non à une répartition des richesses du continent, mais à une concurrence pour la coopération avec l’Afrique ». Ce sommet Russie-Afrique, à l’instar de la coopération sino-africainese tiendra tous les trois ans.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page