.
.

Le triomphe de la vérité

.

Cross Country de la rentrée: La 1ère édition tenue, l’Obssu dans une démarche d’attirer les enfants vers le sport


Vues : 2

Quelques médaillées chez les filles

Bras armé du ministère des sports, l’office béninois de sport scolaire et universitaire (Obssu) œuvre pour la pratique en masse du sport dès le bas âge. C’est dans cette optique que cette structure a organisé au profit d’un millier d’élèves venus des collèges publics et privés des départements de l’Atlantique et du Littoral, un évènement particulier. Il s’agit d’un cross-country au cours duquel ces élèves âgés de 10 à 17 ans se sont défiés. Au niveau des 10ans à 14 ans qui ont fait l’itinéraire, du stade Mathieu Kérékou, carrefour Toyota, stade Mathieu Kérékou c’est Lucresse Notché (Ceg Houéyiho) qui a terminé la distance en tête chez les filles. Elle est suivie de Waliatou Kitchénin (Ceg Vèdoko) et Odette Agossou. Chez les garçons, c’est Carlos Kpanou (Cpeg Marie Denise) qui a pris la première place. Et pour ce qui concerne les 14 ans et plus garçons, c’est Idrissou Agani (Ceg Akassato) qui a été le premier à terminer l’itinéraire stade Mathieu Kérékou, Carrefour Toyota, carrefour la mort puis stade Mathieu Kérékou. Chez les filles Cherifath Assouma (Ceg Houéyiho) a damé le pion à ses concurrentes.
Selon le Directeur de l’Obssu, Donald Alexis Acakpo, cette compétition est organisée pour permettre aux élèves de s’adonner au sport. Pour le Secrétaire général de la Fédération béninoise de l’athlétisme, Achille Aihou, tout le monde doit courir. «Si vous êtes jeunes et vous ne faites pas du sport, vous faites perdre quelque chose à notre pays», a-t-il déclaré avant de remercier l’Obssu pour son initiative qui vise à inciter les enfants à la pratique du sport et plus précisément l’athlétisme. Représentant le ministre des sports, Ernest Guillaume Sossou qui a lancé la course a félicité les responsables de l’Obssu pour le choix porté sur ladite activité. «La pratique du sport permet aux apprenants d’avoir un esprit sain dans un corps sain. Il est alors de bon ton que l’édition prochaine de ce cross country soit améliorée et soit organisée dans tous les départements du Bénin», a-t-il laissé entendre. Selon lui, cette initiative qui montre l’engagement du gouvernement béninois à encourager la pratique du sport dans les écoles et collèges ne va pas s’arrêter que dans les départements de l’Atlantique et du Littoral. Il concerne tous les départements du pays.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page