.
.

Le triomphe de la vérité

.

Opération de nettoyage tous azimuts à Abomey-Calavi: La formule de Georges Bada pour rendre la ville propre


Vues : 1

Un ouvrier en pleine opération de sarclage

Le développement d’une ville passe également par la mise à disposition des populations d’un cadre de vie sain et vivable. C’est ce qu’a compris le Maire de la commune d’Abomey-Calavi en initiant une opération de nettoyage des coins et recoins des axes routiers de la ville qui change déjà de visage.

Désensablements manuel et motorisé sur les axes Akassato-Godomey, Cococodji-Godomey, sarclage et nettoyage systématique des voies pavées, des terres-pleins centraux et des lieux publics, sont autant d’activités qui marquent le quotidien des populations de la commune d’Abomey-Calavi depuis quelques jours. En effet, en exécution des instructions du Maire Georges Adédjoyé Bada, la Direction des Services Techniques de la mairie a mis la pression sur les prestataires commis pour un toilettage général dans la ville. Ainsi, de jour comme de nuit, des équipes sont déployées sur le terrain pour rétablir l’état de propreté de la cité dortoir. Les statistiques en termes de réseau routier dans la commune d’Abomey-Calavi révèlent que sur 680 kilomètres de routes, seulement 80 kilomètres environs sont couverts, à raison de 35 Km de bitume et 45 Km de voies pavées. Les 600 Km de voies restants, sont en terre à raison de 200 Km en zones urbaines et 400 Km environs en zones rurales. Par conséquent, le flux de la mobilité des populations appelées chaque matin à faire la traversée d’une route en terre hyper-sollicitée pour une route couverte, draine du sable sur cette dernière qui est aussitôt replongée dans son état d’avant le passage des ramasseurs de sables. De même, la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement (PAG) a permis à la commune d’Abomey-Calavi d’être aujourd’hui en chantier. A cet effet, les mouvements des camions transportant du sable vers lesdits chantiers, laissent une importante quantité de sables sur les routes. Ce qui plombe les efforts fournis par le Conseil communal pour nettoyer ces axes routiers. Il est à noter aussi que certains conducteurs de camions qui rechargent hors gabarit leurs camions de sables très souvent sans bâches participent à l’insalubrité desdites infrastructures routières. Mais grâce à la détermination du Président de la République et l’accompagnement du Conseil communal avec à sa tête, le Maire Georges Adédjoyé Bada, ces difficultés sont en voie de connaître leur épilogue. En effet, la réalisation du projet asphaltage permettra de revêtir 72 km de routes dans la commune. A cela s’ajoutent, les travaux de construction des routes Calavi-Kpota-Hêvié et Missessinto-Zinvié-Sèdjèdénou qui une fois achevés, va permettre à la commune d’Abomey-Calavi d’avoir respectivement environs 18 et 32 Km supplémentaires de routes bitumées. A terme, l’actuel réseau routier couvert en bitume ou pavé qui s’étend sur 80 Km va passer à 202 Km. La présente opération de nettoyage réserve donc un lendemain meilleur en matière d’entretien de ces infrastructures et va renforcer davantage la vision gouvernementale qui consiste à confier l’entretien des réseaux routiers et la gestion des déchets solides ménagers dans les villes du Grand Nokoué dont Abomey-Calavi à une Agence déjà créée à partir de 2020.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page