.
.

Le triomphe de la vérité

.

Extension de l’hôpital d’Allada-Zè-Toffo: La maîtrise d’œuvre complète remise à un cabinet d’architectes japonais


Vues : 0

Poignée de mains entre le Diem Laurent Houndéton et le représentant de l’entreprise japonaise

Dans le cadre de l’extension de l’hôpital de zone d’Allada-Zè-Toffo, les représentants de l’Etat béninois à divers niveaux ont remis aux mains du cabinet d’architecte japonais Endo Takeshi, la maîtrise d’œuvre complète. C’était au cours d’une cérémonie solennelle fort simple, mais riche en symboles tenue le 9 octobre 2019. Les attentes à l’issue de la réalisation effective de ce projet sont nombreuses et permettront à cette formation sanitaire d’être plus compétitive. En effet, au terme de la réalisation dudit projet, la capacité d’hospitalisation de l’hôpital de zone d’Allada-Zè-Toffo passera de 65 lits à 150 lits avec la construction d’un bâtiment dédié à la pédiatre, d’un service de traumatologie, d’un service de prise en charge de grands brûlés, de blocs d’hospitalisation complémentaires, de salles de cours et d’un centre d’isolement. La présente cérémonie marquant la remise de site vise à indiquer les bornes topographiques délimitant le domaine des travaux. A la suite de cette cérémonie, l’entreprise japonaise Endo Takeshi devra prendre quelques mois pour mener des études architecturales. Ce qui signifie que les premiers coups de pioches ne sont donc pas attendus avant la finalisation desdites études techniques qui vont durer neuf à douze 12 mois. Au cours de la cérémonie de remise du site, les intervenants ont salué les efforts du Gouvernement du Président Patrice Talon pour l’amélioration de la couverture sanitaire du Bénin. Cette cérémonie dirigée par le Directeur des Infrastructures de l’Equipement et de la Maintenance (Diem) du ministère de la santé, Laurent Houndéton, a connu la présence de nombreux dignitaires et têtes couronnées de la localité, des élus communaux et les populations des communes d’Allada, de Zè et de Toffo. Le Diem Laurent Houndéton était soutenu pour la circonstance, par le Directeur départemental de la Santé Atlantique, Dr Emmanuel Cocouvi, ainsi que des cadres du ministère de l’économie et des finances et ceux du cadre de vie et du développement durable.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page