.
.

Le triomphe de la vérité

.

Projet de restructuration de la Sonacop: Le gouvernement opte pour un service public des hydrocarbures


Vues : 0

Réunis en conseil des ministres le mercredi 09 octobre 2019, les membres du gouvernement ont pris la courageuse décision de restructurer la Société nationale de Commercialisation des Produits pétroliers (SONACOP). Cette décision fait suite aux difficultés d’exploitation auxquelles est confrontée l’entreprise depuis plusieurs années et qui compromettent malheureusement son fonctionnement et perturbent le marché de fourniture de carburant aux consommateurs. Le secteur des hydrocarbures étant hautement stratégique, c’est tout à fait normal que le gouvernement prenne des mesures hardies afin de continuer à assurer le service public. Pour ce faire, le conseil a décidé mercredi dernier de nommer un administrateur provisoire à la tête de la société et de mettre en place un Comité de Coordination et de Suivi de sa restructuration. Ce comité a pour responsabilité non seulement de superviser mais aussi de veiller à la bonne application de la feuille de route réaliste que soumettra l’administrateur provisoire. Il faut noter que la situation que traverse la SONACOP ne date pas d’aujourd’hui. Elle connait une forte diminution des activités, suivie d’une baisse drastique du chiffre d’affaires au cours des années écoulées, ainsi qu’une accumulation de dettes et de litiges. Par le passé des plans de restructuration avaient déjà été exécutés afin de sortir l’entreprise de cette situation. Malheureusement, ils n’ont pas permis de redresser la situation au point de permettre à la société de jouer son rôle de premier plan dans le secteur des hydrocarbures au Bénin. C’est en cela qu’il faut saluer la décision du gouvernement du Président Patrice Talon de procéder à une restructuration de la SONACOP sur un mode innovant qui tient compte des échecs du passé. Par cet acte, le gouvernement sauve la SONACOP et comprend son obligation d’assurer le service public dans le secteur des hydrocarbures.
Cette décision est aussi la preuve que le gouvernement et son chef sont à l’écoute de leurs mandants. Dès lors, il ne fait l’ombre d’aucun doute que cette restructuration se fera avec méthode et lucidité pour trouver une solution durable et viable pour la SONACOP, comme ce régime en a d’ailleurs l’habitude.
En attendant les options claires de restructuration, cette décision apparait comme une bouffée d’oxygène pour les employés, longtemps préoccupés par la situation.

Fidèle KENOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page