.
.

Le triomphe de la vérité

.

Existence légale des Fcbe: «J’ai le certificat de conformité dans ma main » annonce Paul Hounkpè


Vues : 0

Le Secrétaire Exécutif National des FCBE, Paul Hounkpè

Quelques jours après la délivrance du récépissé provisoire du certificat de conformité, le parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) peut désormais se targuer d’avoir une existence légale, conformément à la charte des partis politiques en vigueur au Bénin. Joint au téléphone dans la soirée de ce mardi 24 septembre, le secrétaire exécutif national, l’ancien ministre de la Culture, Paul Hounkpè a confirmé avoir reçu pour le compte du parti, le certificat définitif de conformité.« Le grand sésame est déjà là, dans mes mains. C’est moi qui le détiens », s’est-il exclamé, heureux et fier d’avoir accompli cette mission. Paul Hounkpè s’est tout de même désolé des propos de ceux, parmi ses camarades, qui les ont accusés, ses alliés et lui, de trahison. « Qu’avons-nous fait de mauvais ? Travailler à avoir le certificat de conformité, est-ce une trahison? » s’est-il interrogé.« Depuis le 17 mars dernier, notre parti n’a plus d’existence légale devant la loi. Mais on ne peut pas continuer le jusqu’au-boutisme. Il fallait faire quelque chose et c’est ce que nous avons fait », a-t-il expliqué. Pour lui, il fallait faire le nécessaire pour revenir dans l’arène politique, conformément à la loi. « Le parti n’avait plus d’existence légale ; nous avons fait le nécessaire pour le créer, pour être en phase avec les lois de la République et on dit qu’on a trahi », s’est offusqué l’ancien ministre de Yayi. A l’en croire, rien n’a été fait en cachette. « Nous avons régulièrement décidé d’aller en congrès. Où est le problème ? Certains disent que nous ne pouvons pas éliminer Valentin Djènontin, que nous ne pouvons pas éliminer Komi Koutché ; or le même ministre dit je ne veux pas voir ceux qui ont fui la justice dans vos documents mais dès que je vous signe votre papier, vous pouvez réorganiser votre truc et les ramener à leur place parce qu’ils sont des militants », a-t-il déclaré. Il a aussi précisé que c’est pour cette option qu’ils ont choisi écrire légalement aux intéressés avant d’agir.A présent, le souhait de Paul Hounkpè est que l’union revienne au sein du parti afin qu’ensemble, les membres s’organisent pour 2021. « Nous avons le précieux sésame. Ce qui nous reste, c’est de nous unir pour travailler avec nos militants qui nous attendent avec impatience », a-t-il dit.
« Il nous faut identifier notre candidat et travailler autour de lui. L’élection de Talon n’a pas été contestée mais c’est sa gouvernance qui pose problème.Alors, nous devons travailler pour montrer qu’on peut faire mieux », conclura Paul Hounkpè.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page