.
.

Le triomphe de la vérité

.

1er Conseil National du parti: Moele Bénin galvanise ses militants pour les élections communales


Vues : 0

Le président du Moele Bénin Jacques Ayadji lors de son allocution d’ouverture du Colloque

Quelques semaines après la célébration de l’an1 d’existence du parti Mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), les membres du bureau politiques et les délégués départementaux et communaux se sont retrouvés pour le 1er Conseil National du parti. Cette première rencontre du genre à Moele Bénin a eu lieu ce samedi 14 septembre 2019 dans la Commune de Sèmè Kpodji, au siège de l’Oneub à Agblangandan. Objectif, réfléchir, échanger et prendre les décisions qui s’imposent afin d’affronter efficacement les communales qui s’annoncent à grand pas.

« C’est un honneur pour la commune de Sèmè-Kpodji d’abriter ce premier conseil national de notre parti Moele-Bénin » s’est rejoui Alain Kiki, coordonnateur communal de Moele Bénin lors de son message de bienvenu aux participants. Pour Joseph Ahissou, coordonnateur du département de l’Ouémé Plateau dans le bureau politique de Moele-Bénin, cette assise est une opportunité pour le parti de faire les critiques qui s’imposent après un an d’existence, de voir ce qui n’a pas marché d’apprécier les efforts pour mieux regarder l’avenir. « Depuis 2018, notre Parti a fait du chemin. Si jeune, mais si majestueux ; si jeune mais si structuré ; si jeune mais si organisé ; si jeune mais si discipliné. Ceci est l’honneur de vous tous, de nous tous », a lâché avec fierté le secrétaire général du parti, Céphise Béo Aguiar dans son allocution bilan. Saluant l’engagement et la détermination du bureau politique et de tous les délégués et participants, le secrétaire général de Moele Bénin a dressé le bilan d’activité du parti depuis sa création. Il s’agit notamment après le congrès de création en juillet 2018 à Awaya sur les collines de Dassa-Zoumè, de l’enregistrement du parti conformément à la charte en vigueur depuis 2003 ; de l’enregistrement en février 2019 après la promulgation de la nouvelle loi portant charte des partis politiques et de l’obtention du certificat de conformité et la publication de son récépissé au Journal Officiel. « Entre temps, le Bureau Politique National a pris sur lui, avec votre efficace mobilisation, de procéder à l’installation des structures de terrain. Sur l’ensemble du territoire national, sur 100 coordinations devant être installées, 83 ont pu l’être à ce jour. De Tanguiéta à Sèmè-Podji, de d’Athiémé à Nikki. Félicitations à toutes et à tous ! », a clamé Céphise Béo Aguiar. Il a également fait cas de l’installation des coordinations de la diaspora aux Etats-Unis d’Amérique dans des Etats de l’Illinois, de l’Indiana et de Washington et les démarches en cours pour la mise en place prochaine de la Coordination des universités de Chine.
La lettre de mission de Jacques Ayadji à ses militants
« Allez donc par tous les chemins, porter la Bonne Nouvelle de la démocratie au sein de MOELE-BENIN et ouvrez grandement vos bras pour accueillir de nouveaux militants. Allez surtout vers les femmes et convainquez-les par l’exemple que l’éthique en politique est possible et que c’est déjà d’ailleurs le cas à Moele-Benin. Allez vers elles car nous ambitionnons de sortir du congrès d’Abomey de Novembre prochain avec un Bureau Politique National composé de 50% de femmes à défaut des 52% qu’elles méritent ». C’est en ces termes que le président du Moele-Bénin, Jacques Omonladé Ayadji s’est adressé à ses compagnons de lutte pour sonner la mobilisation des communales et locales prochaines. Face à un parterre de délégués communaux, départementaux et des membres du bureau politiques, il a adressé ses félicitations et ses encouragements à chacun pour le chemin parcouru en un an. Selon ses explications, le conseil national est une rencontre statutaire du parti qui est ouvert à une catégorie de personnes, puis élargie au bureau nationale. Se félicitant du bilan présenté par le secrétaire général du parti, il a précisé qu’au-delà, « Moele-Benin croit aux grandes orientations du PAG (2016-2021) sous l’égide du chef de l’Etat, le président de la République ». Il a, en cette croyance, invité ses compagnons à l’espérance d’un Bénin radieux et meilleur. Le président Jacques Ayadji a pour finir, souhaité que le parti continue à se structurer pour son rayonnement au plan national.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page