.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vulgarisation du code du numérique au profit des entreprises: La Ccib et l’Apdc mutualisent leurs efforts


Vues : 0

La salle de conférence de la Chambre du commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) a abrité ce vendredi 30 août 2019, la cérémonie de signature de la Convention-cadre de partenariat entre la Ccib et l’Autorité de protection des données à caractère personnel. Cette collaboration vise à renforcer les capacités des différentes branches de la Ccib sur les dispositions du code du numérique adoptées en avril 2018.

Informer et former les membres de la Chambre du commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) sur les dispositions du code du numérique. Tel est le but visé par les principaux responsables de cette structure en signant la Convention-cadre avec l’Autorité de protection des données à caractère personnel (Apdc),dont la mission est de sanctionner le non-respect des dispositions du code du numérique relatives à la protection des données à caractère personnel et assurer la promotion des textes y afférents. A en croire l’Administrateur provisoire de la Ccib, Alain Hinkati, Il est important que les membres de la Ccib soient bien informés sur ledit code pour deux raisons fondamentales. « La première raison est que la sensibilisation aidera les membres de la Chambre à mieux se comporter et à prendre les précautions qui conviennent par rapport aux manipulations des données qui touchent à la vie privée des individus, de leurs clients et partenaires. Deuxièmement, les entreprises seront outillées pour mieux organiser, traiter et sécuriser les données économiques à caractère personnel relatives à leurs affaires », a-t-il expliqué. Ainsi donc, la présente collaboration entre les deux structures vise à offrir l’opportunité à tous les membres de la Ccib de bénéficier entre autres, des sessions de formation et de sensibilisation sur l’obligation du respect du règlement général de la protection des données, donner la possibilité de formation aux délégués des entreprises à la protection des données personnelles. Aussi des rendez-vous mensuels des experts seront-ils organisés avec au moins un représentant de l’Apdc pour répondre aux préoccupations spécifiques des membres de la Chambre.Dans sa prise de parole, le Président de l’Apdc, Etienne Marie Fifatin a exprimé son immense plaisir de prendre part à la cérémonie de signature d’une convention dont l’importance n’est plus à démontrer. Il s’est en outre réjoui de l’opportunité que la Ccib offre à l’Apdc pour pouvoir collaborer en vue de mieux accompagner les entreprises dont entre autres, les hôpitaux, les banques, les assurances, les commerçants.Il convient de noter que le Bénin veut faire du secteur du numérique, un secteur porteur de croissance économique. A cet effet, le gouvernement a engagé des réformes visant à définir le cadre juridique de cette nouvelle économie, mais aussi à préparer les infrastructures qui faciliteront cette nouvelle économie, ainsi qu’à tous les usagers et en particulier, aux entreprises qui n’ont plus le choix par rapport aux contraintes du numérique.

Laurent D. Kossouho

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page