.
.

Le triomphe de la vérité

.

Conseil des Ministres: L’évaluation des enseignants reversés de 2008 est obligatoire et prévue pour le 24 août


Vues : 0

Tenue sous la présidence effective du chef de l’Etat, le président Patrice Talon, la rencontre hebdomadaire du conseil des ministres de ce 07 août 2019 est revenue sur l’évaluation des enseignants reversés de 2008 dans l’enseignement primaire et le secondaire. Il ressort du point du conseil des ministres que l’évaluation est prévue pour le 24 août prochain sur toute l’étendue du territoire national. Le Conseil a annoncé qu’à la maternelle et au primaire les enseignants vont composer en pédagogie appliquée tandis qu’au secondaire ils composeront dans leur matière de spécialité. Le gouvernement a tenu à rassurer les enseignants concernés que cette évaluation est obligatoire et que toutes les dispositions seront prises pour son bon déroulement. En dehors de cela, le gouvernement béninois a autorisé la transmission à l’Assemblée nationale, pour autorisation d’adhésion, de la Convention d’UNIDROIT sur les biens culturels volés ou illicitement exportés, adoptée à Rome, le 24 juin 1995. Il a été procédé au cours de la rencontre, à la sélection du cabinet japonais Architect Endo Takeshi et Associations Co Ltd, pour la maîtrise d’œuvre complète des travaux de construction de l’hôpital de zone Adjarra-Avrankou-Akpro-Missérété (3A), de l’hôpital de référence de Ouidah et de l’extension de l’hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè. La mise en place d’un système d’information pharmaceutique intégré (plateforme e-pharmacie) et le compte rendu d’actes de vandalisme sur des équipements publics munis de système d’alimentation solaire, sont entre autres communications évoquées lors du conseil des ministres. Les ministres concernés par chaque sujet sont instruits pour la mise en œuvre des décisions prises. Et pour finir, le gouvernement béninois conformément aux décisions de justice est désormais l’actionnaire principale de la Société d’Exploitation du Guichet unique du Bénin (SEGUB SA). Ainsi, le conseil d’administration de ladite société a été instruit en vue de proposer au gouvernement un plan de restructuration de la Ségub S .A. Un nouveau directeur a été nommé à cet effet en la personne d’Isidore CODO. Lire l’intégralité du compte rendu du Conseil des ministres

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page