.
.

Le triomphe de la vérité

.

Brouille au sein du Cames: Plainte contre le SG Cames, Mbatchi


L’information a été relayée par Jeune Afrique, dans sa livraison du lundi 1er mai dernier. En effet, les problèmes au sein du Cames Ont fini par être révélés au grand public. Ce climat inhabituel comparable à une tempête vient de prendre une nouvelle tournure. Pr Loada, Titulaire de droit public et sciences politique à l’Université Ouaga II du Burkina Faso et Président du Comité technique spécialisé (Cts) sciences juridiques et politiques (SJP) du Cames a déposé une plainte contre Bertrand Mbatchi, Secrétaire Général de l’institution, pour violation du code d’éthique et de déontologie du Cames. Le Professeur Loada dénonce dans sa plainte, la manipulation de la Commission d’éthique et de déontologie du Cames par Bertrand Mbatchi à des fins de règlements de comptes personnels. Il affirme clairement le soutien affiché du Secrétaire Général du Cames à M. Topanou. Cette affirmation de partialité semble trouver un écho dans les procédures internes contre M. Topanou, puisque Bertrand Mbatchi est un témoin cité par ce dernier devant les tribunaux béninois. Or, c’est sur plainte de Victor Topanou contre son ex-compagne Dandi Gnamou, que le Secrétaire Général a ouvert des procédures contre les Professeurs Gnamou et Salami. Le courrier du Professeur Loada éclaire sur la partialité de Bertrand Mbatchi, ses méthodes opaques et clientélistes, rapporte l’hebdomadaire. Il apparaît ainsi que dans le dossier de la Professeure Gnamou, c’est le Secrétaire général qui a choisi les rapporteurs en violation de l’article 20 du Code d’éthique et de déontologie, ce qui n’a pas empêché son inscription sur la liste d’aptitude des Professeurs titulaires. Le président du jury des sciences juridiques et politiques du Cames dénonce aussi les pressions de Bertrand Mbatchi, notamment pour faire inscrire Abdoulaye Soma qui n’est rien d’autre qu’un des protégés du SG du CAMES. On serait tenté de croire que la Prof Gnamou paie aussi le prix de sa résistance aux pratiques du SG du Cames, parce qu’elle a été Vice-présidente du Cts Sciences juridiques et politiques et de la connivence de M. Mbatchi avec ses complices.

Laurent D. Kossouho (coll.)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

One thought on “Brouille au sein du Cames: Plainte contre le SG Cames, Mbatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *