.
.

Le triomphe de la vérité

.

Violences suite aux législatives: Les clarifications du Chef d’Etat-Major sur la militarisation des alentours du domicile de Yayi


Vues : 0

Suite à la sortie du Ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, sur l’objectif de la présence des forces de l’ordre au quartier Cadjèhoun, le mercredi 1er mai dernier, c’est le Chef d’Etat-Major général, le Contre-amiral Patrick Jean-Baptiste Aho, qui est revenu sur cette actualité. Dans un communiqué du vendredi 3 mai dernier, le Chef d’Etat-Major a démenti les allégations qui prétendent « un projet d’enlèvement de l’ancien président Boni Yayi par les forces de défense ». « La présence des militaires à Cadjèhoun entre dans le cadre de leur mission de soutien aux forces de sécurité publique », a-t-il mentionné.

Lire ci-dessous le communiqué du  Chef d’Etat-Major général 

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page